Actualité

Saint-Avold : 2 ans après, la lutte n'est pas terminée pour les gilets jaunes


par Cédric Kempf
mardi 17 novembre 2020 à 17:15

Les gilets jaunes de Saint-Avold ressortent pour célébrer 2 ans de lutte.

Ils étaient plusieurs dizaines à avoir fait le déplacement au rond-point du Heckenwald afin de se retrouver et évoquer les problèmes actuels. Cédric s’est rendu sur place.

Son N°1 - Saint-Avold : 2 ans après, la lutte n'est pas terminée pour les gilets jaunes

Les manifestants n’ont pas enlevé leur gilet malgré la crise. Au contraire, ils sont plus remontés que jamais comme Raymond, l’une des figures emblématiques.

La situation s'est dégradée en 2 ans. Le nombre de pauvres a augmenté. Le nombre de sans domicile fixe a augmenté. On est à plus de 10 millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté.

Un peu plus loin, c’est un véritable phénomène qu’on a rencontré.

Je suis papy la rage. Le chef sioux. Parce que Macron a pris tous mes ''sious".  Et c'est une "cheyenne" de vie et ça commence à faire chier.

Selon lui, le pays fonctionne en oligarchie. Morgane et Pascal, eux, sont là depuis le début.

Les prix qui augmentent mais on n'a pas plus de droit que ça. Les allocations pour les familles n'augmentent pas. - Morgane

Parce que j'étais primo-retraité et quand je suis parti donc à la retraite, on m'a tout de suite annoncé une décote avec les nouvelles mesures mises en place donc j'ai perdu 60 euros. - Pascal

Et 2 ans plus tard, le combat mérite de continuer.

Je trouve que la grogne est toujours là, les braises vont certainement être ranimées parce qu'il y a une autre partie de la population qui va avoir une grosse prise de conscience. - Pascal

Oui forcément, parce que si l'on baisse les bras on aura vraiment tout perdu. Il y aura bien à un moment donné où les français en auront marre. - Morgane

L’avenir dira si les gilets jaunes ont eu raison de poursuivre la lutte. En tout cas, les revendications des Français sont nombreuses.