Actualité

L'Allemagne classe la France comme zone à haut risque


par Nadia
vendredi 26 mars 2021 à 06:58

L’Allemagne va classer la France comme zone à haut risque. Cette décision devrait entraîner des restrictions à l’entrée sur son territoire ailleurs qu’en Moselle où c’est déjà le cas depuis plusieurs semaines. Ici, les règles resteront inchangées. Pour l’Alsace, les mêmes modalités, c’est-à-dire la nécessité d’un tests PCR négatif de moins de 48h pourraient être appliquées. Il pourrait même y avoir des mesures plus strictes. On devrait en savoir plus dans la journée.

En Moselle, la colère gronde toujours

Cette décision de l’Allemagne intervient alors qu’en Moselle, les règles ne passent toujours pas. Des députés français et allemands, dont Christophe Arend, ont demandé hier de convoquer le plus rapidement possible une réunion extraordinaire du comité franco-allemand de coopération frontalière.

Chez les travailleurs, la colère ne faiblit pas et deux nouvelles mobilisations vont avoir lieu demain à Stiring-Wendel et Sarreguemines.

2 nouvelles mobilisations ce samedi 

Les travailleurs frontaliers de la Brême d’Or se mobilisent une nouvelle fois ce samedi. Cette fois, ils ne manifesteront pas à Spicheren mais ils organisent une marche au départ de Stiring-Wendel. Le rendez-vous est donné ce samedi à 14h au carrefour de la Porte de France pour demander l’abolition des tests obligatoires pour se rendre en Allemagne. Ce sera déjà le 4ème week-end de mobilisation du collectif.

A Sarreguemines, les manifestants se retrouvent pour la 2ème semaine consécutive à l'appel du comité de défense des travailleurs frontaliers. Ce sera à 10h place Schuman.