Elections en Allemagne : qu'en pensent les Sarrois à Hanweiler ? - Radio Mélodie

Politique

Elections en Allemagne : qu'en pensent les Sarrois à Hanweiler ?


par Margot Benabbas
samedi 25 septembre 2021 à 07:00

Les élections ont lieu ce dimanche 26 septembre en Allemagne. Nos voisins vont devoir voter pour renouveler le Bundestag et finalement élire un nouveau chancelier pour succéder à Angela Merkel. Nous avons passé la frontière pour aller leur demander leur avis sur ces élections.

Son N°1 - Elections en Allemagne : qu'en pensent les Sarrois à Hanweiler ?

A Hanweiler, directement à la frontière avec Sarreguemines, les passants que nous avons rencontrés sont au moins d’accord sur un point : ils vont aller voter !

Ja, ja ,ja, ja klar ! 

Dans la campagne en cours, 2 candidats sont favoris : le successeur d’Angela Merkel du parti CDU Armin Laschet et le social-démocrate Olaf Scholz. Les Verts pourraient également se démarquer.

Mais qu’en pensent les Sarrois ?  

- Je ne sais pas encore quel sera mon choix. Ce sont tous les mêmes

- C’est difficile. C’est très difficile de choisir quelqu’un. Il y en avec qui je suis d’accord sur certains points mais sur d’autres non alors c’est très difficile.

 

Il sera également temps pour eux de dire au revoir à Angela Merkel après 16 ans à la tête de la chancellerie. Là, les avis sont moins unanimes.

- Angela Merkel a été une bonne chancelière, très engagée. Elle s’était fixée un objectif, un objectif pour l’Allemagne.

- Mitigée, ça a été bien par moment et mauvais à d’autres. Je n’ai pas aimé sa gestion de la politique d’immigration lorsqu’elle a laissé tous les étrangers venir.

- Et bien ça été une période très difficile pour l’Allemagne et je trouve qu’elle a tout de même réussi à bien gérer la situation, comparé à d’autres qui ne l’ont pas si bien géré que cela et puis il y a eu le covid ça a été très dur également.

- Dans l’ensemble je garde un souvenir positif, je pense qu’on est toujours content quand quelqu’un de nouveau arrive

Demain, les Sarrois, comme le reste des Allemands devront voter pour des députés. Ce sera ensuite à eux d’élire le successeur d’Angela Merkel.


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.