Initiative

Saga Behren :
une ville sous haute surveillance où la délinquance a baissé


par Cédric Kempf
mardi 9 novembre 2021 à 05:04

Cette semaine, la rédaction a décidé de s’intéresser de plus près à la commune de Behren-lès-Forbach

Fini les clichés de ville morose, sans activité et dangereuse. La métamorphose est en cours. Behren figure en zone de sécurité prioritaire, et le calme prend petit à petit le dessus.

Son N°1 - Saga Behren : une ville sous haute surveillance où la délinquance a baissé

La municipalité a aussi pris les choses en mains avec 3 priorités affichées. La première, la sécurité des enfants devant les 3 groupes scolaires.

On a fait mettre des barrières tout le long des trottoirs pour éviter justement le stationnement sur ces trottoirs, et en plus pour sécuriser les enfants vu la vitesse aussi des véhicules qui passent à certains endroits de la ville.

La vitesse est le deuxième point important pour Manuel Muller, adjoint à la prévention et au cadre de vie. Une dizaine de ralentisseurs ont été rajoutés dans la commune.

Les gens roulaient très vite, surtout sur les axes droits. Ça a quand même permis de réduire et de ralentir beaucoup de voitures, de réduire les rodéos malgré qu'il y en ait toujours encore.

Dernier axe et pas des moindres, la vidéosurveillance.

Là, on se retrouve dans le CSU de la ville, le Centre de Supervision Urbain, c'est là où arrive toutes les images des caméras qui sont dans la ville.

Environ 100 caméras quadrillent toute la commune.

Beaucoup d'enquêtes ont été élucidées ou réglées grâce aux caméras parce que bien sûr, quand il y a un fait de délinquance quel qu'il soit, à un moment ou un autre, les délinquants passent devant une caméra.

Les caméras ont différentes fonctions.

On a des caméras fixes, on a des caméras qu'on appelle PTZ donc qui peuvent zoomer et aller dans toutes les directions, et on a des caméras lecteur de plaques. Chaque entrée de ville est filmée avec un lecteur de plaques.

D’ici quelques semaines, ce CSU va être modernisé.

On est en train de modifier ce CSU. On a créé une nouvelle pièce où on va réinstaller de nouveaux écrans et tout ce qu'il faut, pour dès 2022 je pense, mettre quelqu'un derrière les écrans.

Ce recrutement remplacera la police municipale qui n’existe plus à Behren. En tout cas aujourd’hui, la délinquance a fortement chuté.

On a quand même diminué énormément le nombre d'incivilités et de grosses délinquances sur Behren, bien sûr il en reste toujours mais depuis 2014, on voit que les chiffres ont énormément chuté.

Pour Manuel Muller, il est aussi important d’écouter les jeunes pour qu’ils ne se sentent pas oubliés et éviter des dérapages qui ont tant coûté à la ville ces dernières années.