Société

À Sarralbe, Jean-Marc Galano fait face au mal-être grandissant des enfants
et des adultes


par Cédric Kempf
vendredi 26 novembre 2021 à 05:06

La détresse psychologique touche de plus en plus de monde, notamment les enfants.

La Défenseure des droits Claire Hédon a alerté il y a quelques jours : "Le climat anxiogène a une répercussion très rapide sur les enfants. On observe une augmentation des syndromes dépressifs." A ce sujet, nous avons rencontré Jean-Marc Galano, thérapeute familiale systémicien à Sarralbe.

Son N°1 - À Sarralbe, Jean-Marc Galano fait face au mal-être grandissant des enfants et des adultes

Jean-Marc Galano le constate au quotidien. Le nombre d’enfants qui vont mal augmente.

On a observé ces derniers temps beaucoup d'enfants en mal-être, donc soit de repli sur soi, les addictions aux jeux vidéo, ou même des troubles alimentaires d'anorexie, de boulimie,... 

Pour le thérapeute, les enfants voient et entendent trop de choses. Cela peut être riche mais aussi excessif et amener des situations complexes. Il y a également les cas de harcèlement. Afin de s’en sortir, Jean-Marc Galano appelle à faire un travail sur soi-même.

On peut agir sur soi, on ne peut jamais agir sur les autres. C'est en se changeant soi-même qu'on va changer les autres et son environnement. Si l'on fonce dans un mur tout le temps, si le mur est plus fort que nous, le mur ne va pas céder.

Sa thérapie se fait en groupe, en famille car c’est tout un environnement à retravailler.

On ne peut que fonctionner comme on a appris. A partir du moment où ils comprennent comment ils fonctionnent eux, ils peuvent changer et du coup changer le système familial, changer le fonctionnement.

Jean-Marc Galano reçoit également beaucoup de couples en tension, frappés par les effets des confinements et restrictions.

Effectivement, la situation actuelle qui est angoissante amène ça, et quand les gens se rendent compte d'une façon claire, précise, que c'est toute la situation qui fait que ça ne va plus en ce moment, ils arrivent à se remettre en question, changer et faire ce qu'il faut pour que cela cesse.

Le thérapeute rappelle que personne n’est seul face à une situation de détresse et qu’il ne faut pas hésiter à en parler à un proche ou à un spécialiste.

Jean-Marc Galano est joignable au 06 19 19 33 30 et son bureau se situe à Sarre Espace Activités à Sarralbe.