Economie

Woelfling : un nouveau magasin fermier local et familial


par Margot Benabbas
mardi 14 décembre 2021 à 12:57

A Woelfling, un tout nouveau magasin fermier vient d’ouvrir ses portes. Ça s’appelle « Aux goûts de nos terres » et on y retrouve plein de bons produits 100% locaux. Il a accueilli ses premiers clients la semaine dernière. 

Son N°1 - Woelfling : un nouveau magasin fermier local et familial

 

C’est juste avant l’entrée du village de Woelfling que la toute nouvelle boutique a été créée. Un bâtiment flambant neuf et aéré qui plaît beaucoup à Daniel et Denise de Bining. Pour elle, ça manquait ce genre de magasin.

Naturellement que ça manque. On a tout ce qu'il faut dans la région, on est gâté ! - Denise

Il y a beaucoup de petits bijoux ! Bijou entre parenthèse, c'est de l'artisanat, fait maison et de bons produits ! - Daniel 

Ces bons produits, ce sont d’abord ceux de 6 associés de 3 fermes familiales dont celle de Jérôme Bach et de sa femme Marceline.

Il y a ma ferme à Woelfling, la ferme de Marceline et de son père à Bliesbruck, et la ferme de mes parents à Rahling. On produit de la viande. On a des allaitantes, des limousines, des cochons, des vaches laitières, des patates, un peu de légumes...

En plus de ces produits, on retrouve le savoir-faire d’autres producteurs situés à quelques kilomètres à la ronde.

On a la farine du moulin Arnet, des biscuits de chez Ros'eli à Obergailbach, des escargots de Etting, des caramels de la ferme du Schneckenbrühl... 

On peut ajouter à ça des fruits et légumes d’Alsace, de la viande des chasseurs d’Epping et Bliesbruck ou encore des fromages. D’autres produits pourront s’ajouter par la suite, les associés sont toujours à la recherche de nouveaux partenaires. L’idée est d’alimenter les rayons ouverts les jeudis, vendredis et samedis. 

 

Une histoire de famille...

Son N°2 - Woelfling : un nouveau magasin fermier local et familial

Dans cette histoire il y a d’abord Jérôme Bach, qui a une exploitation à Woelfling et Marceline, sa femme. Ensuite, il y a leurs parents à tous les deux qui ont des fermes à Bliesbruck et Rahling. C’est donc ensemble qu’ils ont décidé de créer un magasin.

C'est un projet qu'on a déjà en tête depuis plusieurs années. On a commencé à travailler vraiment sur le projet fin 2018, les travaux ont commencé fin avril cette année. 

Aujourd’hui le projet est enfin sur pied et les 6 associés proposent de la viande mais aussi des fruits et légumes et plein d’autres produits locaux dans leur boutique. L’objectif : qu’il y ait le moins d’intermédiaire possible entre les producteurs et les clients.

En fait on ne voulait plus de cette façon de travailler, de faire voyager nos produits des centaines ou des milliers de kilomètres avant d'arriver chez le consommateur. 

Pour ce faire, les animaux sont élevés dans leurs fermes, abattus à Sarrebourg et transformés ici par Jean-Daniel le boucher. Ensuite, Angèle, la maman de Marceline a dû se mettre à la vente… une première qui se passe très bien !

Ça coule de source on va dire ! Quand on a de bons produits à présenter on n'a pas besoin de se cacher derrière quoi que ce soit. C'est gratifiant de pouvoir dire : "je sais pourquoi je me suis levée tous les matins. Pour que les gens aient quelque chose de bons à manger."

Si Angèle a accepté de se lancer dans l’aventure c’est surtout pour l’avenir de « ses jeunes ». Même si, elle l’avoue, c’est pas toujours facile de travailler en famille…

C'est comme partout : il y a des hauts. Il y a des bas. Il y a du milieu. On mélange tout ça et on ressort le meilleur ! 

Pour rencontrer la grande famille, le mieux c’est de passer la porte du magasin et de venir goûter à tous ses produits ! Sachez que les produits ne sont pas bios mais issus d'une agriculture raisonnée. La viande est également disponible en caissettes de plusieurs kg. Les porcs seront élevés en plein air à partir de l'année prochaine et il y aura également bientôt de la volaille abattue sur place.