Société

Grève du 27 janvier : ''On trouve aujourd’hui de plus en plus de salariés qui doivent choisir entre rouler, se chauffer ou manger, c’est insupportable''


par Margot Benabbas
jeudi 27 janvier 2022 à 08:22

Grève du 27 janvier : ''On trouve aujourd’hui de plus en plus de salariés qui doivent choisir entre rouler, se chauffer ou manger, c’est insupportable''

Un appel national et interprofessionnel à la grève a été lancé par plusieurs organisations syndicales pour ce jeudi.

Son N°1 - Grève du 27 janvier : ''On trouve aujourd’hui de plus en plus de salariés qui doivent choisir entre rouler, se chauffer ou manger, c’est insupportable''

Alexandre Tott – secrétaire général de l'Union départementale FO de la Moselle

C’est quoi le message de cette grève ? Un ras-le-bol général ?

On le sent partout, dans tous les secteurs de la société, dans toutes les entreprises, dans le privé, dans le public, il y a un vrai ras-le-bol sur la question des salaires avec des revendications de plus en plus centrales. L’augmentation des salaires, l’augmentation des pensions, des allocations. Mais aussi d’autres revendications parce qu’il y a encore des choses qui ne sont pas réglées avec le gouvernement : c’est la question de la réforme de l’assurance chômage et de l’impact qu’a cette réforme sur les droits des chômeurs et sur le montant de leur indemnité. Donc on est toujours sur les revendications du retrait de cette réforme et puis, puisqu’il y a aussi des jeunes dans la mobilisation c’est aussi par rapport à la précarité de la jeunesse qui ne cesse d’augmenter.

Cette mobilisation c'est aussi pour le pouvoir d’achat ?

Bien sûr, le point de départ il est là ! C’est effectivement l’augmentation des prix. Tout le monde sait ça par cœur : les carburants, les loyers, l’électricité, le gaz, l’alimentation etc. Je pense que ça pèse de plus en plus durement sur le pouvoir d’achat des ménages et donc sur leurs conditions d’existence. On trouve aujourd’hui de plus en plus de salariés qui doivent choisir entre rouler, se chauffer ou manger, c’est insupportable ! Je pense que ça contribue à cette situation qui est qu’il y ait des mobilisations un peu partout.   

En Moselle, est-ce que cette grève va être suivie, quels sont les secteurs les plus touchés ?

On est dans une perspective de construction du rapport de force. Je fais pas de pronostics que quelle va être l’entreprise ou le secteur ou la grève va être la plus suivie. Moi je qu’il va y avoir partout, dans tous les secteurs des mobilisations. Je sais pas à quelle hauteur mais il y aura des mobilisations partout. Dans le secteur privé par exemple on est en pleine période de négociation dans les entreprises et donc la situation se tend entre les salariés, les organisations salariales et les chefs d’entreprise. La mobilisation, elle est là. On verra la manifestation de cet après-midi.

170 mobilisations sont prévues en France dont une cet après-midi à Metz. Le rendez-vous est donné à 14h devant l’Arsenal de Metz. C'est important pour les dyndicats de continuer à descendre dans la rue ? 

Oui parce qu’on parle beaucoup d’échéance électorale, d’élection présidentielle, moi je considère que les salariés et les organisations syndicales ne doivent compter que sur eux. La revendication elle doit se poser maintenant et c’est maintenant qu’on doit peser et sur le gouvernement et sur les entreprises pour que les salaires augmentent, pour que le point d’indice dans la fonction publique augmente, pour que le SMIC augmente. Il faut se rendre compte, on a attendu récemment que le salaire minimum en Angleterre et en Allemagne dépasserait cette année le salaire en France. Dans quel monde vit-on ?  


Dans le reste de l'actu...

Petit-Réderching : Florian Stéphanus, 3ème du concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France

il y a 17 h 33 min

Sarreguemines : Les patients du CHS s'investissent pour leur marché de Noël

il y a 19 h 57 min

Les coachs de Sarre-Union et Sarreguemines nous donnent leur avis sur l'équipe de France

il y a 20 h 9 min

Saint-Avold : Les élus se mobilisent pour lutter contre les violences dans les relations de couple

il y a 1 jour 18 h 3 min

Tous les marchés de Noël prévus ce week-end dans la région (et d'autres sorties)

il y a 1 jour 20 h 4 min

Amélie Wey, 19 ans, de Bitche, participe au concours Miss France Agricole

il y a 1 jour 20 h 34 min

Bitche : La ville mise sur l’artisanat local pour un Noël magique

il y a 2 jour 8 h 8 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLes pompiers du Bas-Rhin sont intervenus à l’institut médico-éducatif d’Ingwiller hier pour des intoxications 

il y a 17 h 39 min

Flash InfoLe plan blanc est déclenché dans les hôpitaux universitaires de Strasbourg 

il y a 17 h 48 min

Flash InfoDans le Pays de Bitche, une jeune femme a été légèrement blessée dans un accident de la route en début d’après-midi

il y a 1 jour 8 h 43 min

Flash InfoFlorian Stéphanus remporte la médaille de bronze du concours national des Meilleurs Jeunes Boulangers de France

il y a 1 jour 11 h

Flash InfoUn accord a été trouvé entre direction et syndicats à l’usine Creutzwald Injection

il y a 1 jour 11 h 57 min

Flash InfoLe coup d’envoi des marchés de Noël de Sarreguemines et Forbach va être donné ce week-end

il y a 1 jour 19 h 23 min

Flash InfoA partir d’aujourd’hui, à Sarreguemines, vous pouvez bénéficier de 2h de stationnement gratuit 

il y a 1 jour 19 h 23 min

Voir toute l'actu