Environnement

Holving : les créations locales et responsables de ''La petite mirabelle''


par Margot Benabbas
mercredi 13 avril 2022 à 05:11

Pendant les vacances, on vous rediffuse des histoires tournées il y a quelques semaines par la rédaction dans la région.

La toute jeune entreprise « La petite mirabelle » a vu le jour il y a quelques mois à Holving. A 35 ans, Aurélie Simon propose ses créations écoresponsables réalisées à la main. Il s’agit d’accessoires comme des sacs, pochettes et porte-monnaie à partir notamment de liège. Elle vient d'ailleurs d'obtenir le label Qualite MOSL. Nous l’avons rencontrée dans son atelier, chez elle.

Son N°1 - Holving : les créations locales et responsables de ''La petite mirabelle''

Aurélie a toujours travaillé dans l’univers de la couture mais c’est la première fois qu’elle peut vraiment laisser s’exprimer sa créativité.

Ça fait maintenant 20 ans que j’ai touché ma première machine à coudre. J’ai eu beaucoup d’expériences professionnelles très variées et la dernière était totalement axée sur l’industrie. On travaillait majoritairement des PVC, des néoprènes, des tissus de verre. Quand la société a fermé pour moi ça a été en quelque sorte un soulagement. Quand on est dans un atelier et qu’on voit le plaisir qu’on ne prend pas…

Après son licenciement, est arrivée la crise du Covid. Et c’est en se retrouvant dans ses mirabelliers avec ses enfants que la jeune femme a pris la décision de se lancer pour « retourner à quelque chose de plus simple et authentique ». Elle a donc installé son atelier à la maison et a lancé sa marque le 17 mai 2021.

Ici, j’ai la partie informatique où je m’occupe de mes commandes, de la communication. Là j’ai ma table de travail et la partie couture avec ma machine à coudre, mon petit bazar

 

Dans ce petit bazar elle fabrique des sacs, des pochettes, des porte-monnaie ou encore des bijoux. Une première.

J’avoue je n’ai jamais fait de sacs avant !

Quelques mois plus tard, elle en a créé quelques-uns…

J’ai arrêté de les compter mais là je pense que j’en ai une belle centaine.

Des créations écoresponsables

La particularité de ses créations c’est surtout les matières utilisées.

Je suis amoureuse du liège. Donc toutes mes créations auront une touche de liège. Et les couleurs. Beaucoup auront des motifs fleuris, du végétal, tout ce qui touche l’univers de la nature.

Le liège est une matière très écolo qui vient du Portugal. Le coton est la plupart du temps bio et Aurélie ne se fournit qu’en France. Pour elle, le côté écoresponsable est très important, d’ailleurs elle ne fait imprimer ses tissus qu’en petite quantité. Le tout pour créer des articles uniques.

Je fais de la petite série, je fais du sur-mesure. Je fais parfois de la pièce unique parce que quand je fais un sac je ne vais pas forcément le refaire une deuxième fois. Je fonctionne vraiment au feeling, au coup de cœur, à l’envie du moment.

Et ça plaît ! En tout cas le mois de décembre avec les cadeaux et les marchés de Noël lui a permis de se verser son premier salaire.

Le premier VRAI salaire. Parce que c’est vrai qu’avant… c’est toujours de l’investissement finalement. Je suis partie vraiment de zéro, je n’avais même pas de machine à coudre.   

Grâce à son entreprise, Aurélie Simon peut aujourd’hui laisser parler sa créativité tout en ayant du temps pour s’occuper de ses enfants. Elle affirme être totalement épanouie.

C’est fatiguant, c’est pas facile, on se pose beaucoup de questions surtout en ce moment. Mais c’est que du bonheur.