Environnement

Bientôt des composteurs individuels gratuits pour les habitants du pays de Bitche


par Margot Benabbas
jeudi 14 avril 2022 à 08:38

La communauté de communes du pays de Bitche veut réduire les déchets des ménages. Pour ça, elle va proposer aux habitants des composteurs individuels.

Son N°1 - Bientôt des composteurs individuels gratuits pour les habitants du pays de Bitche

David Suck, président de la Communauté de Communes du Pays de Bitche

Proposer des composteurs individuels, c’est-à-dire ? Quel est l’objectif ?

On va leur donner l’équipement qui va leur permettre de gérer au plus près du lieu de production, l’ensemble des déchets putrescibles. Je crois que c’est un principe de bon sens qui a d’ailleurs été prévu par la réglementation puisque nous avons une loi relative à la lutte contre le gaspillage de février 2020 qui impose déjà une séparation des flux, ce qui était le cas jusqu’à présent à travers le mode d’élimination. Mais on souhaite aller plus loin en permettant aujourd’hui au territoire d’exporter le moins possible d’ordures ménagères.

L’idée c’est d’aller plus loin que les sacs verts parce que très franchement, transporter presque 80% d’eau sur les routes je pense que c’est très loin d’être compatible avec le Grenelle de l’environnement. Certes ça crée du flux, de la facturation et des volumes financiers mais je crois que c’est très éloigné de ce qu’on peut imaginer pour la planète et puis surtout je crois que multiplier les contenants qui ne sont pas recyclable ce n’est pas non plus forcément un raisonnement de bon sens. Donc aujourd’hui l’objectif c’est de permettre à ceux qui souhaitent, on est là dans le volontariat, de composter chez eux.

Comment souhaitez-vous le mettre en place ? Ce sera gratuit ? Il faudra faire une demande ? 

Ce sera gratuit en échange d’une formation d’un maître composteur. Parce que faire du compost ce n’est pas seulement accumuler au fond du jardin tout ce qu’on imagine qui peut se dégrader. Il y a évidemment quelques règles. Beaucoup de règles. A la fois, éviter les produits carnés, ne composter que des déchets crus. Il y a un minimum de méthodes à respecter et donc ça se fera au travers d’une formation auprès des habitants qui viendront au centre technique à Bitche participer à cette formation et ils auront droit à un composteur gratuit en fonction de la taille du foyer. Les foyers d’une à deux personnes auront un composteur de 300 litres et pour les plus importants 600 litres.

Quand ?

A partir du 30 mai. On va déployer les nouveaux bacs qui ont été distribués, puisque nous gardons au Pays de Bitche le service de ramassage au porte-à-porte avec d’un côté la poubelle avec les ordures ménagères et résiduelles (sac bleu) et puis dans un autre bac l’ensemble des déchets recyclables. C’est aujourd’hui l’ensemble du contenu du sac orange avec plus de matériau (puisqu’avec l’extension des consignes de tri d’avantage de déchets sont recyclés). Donc ça c’est à partir du 30 mai et puis dans la foulée vont être organisées ces formations et ensuite la distribution de ces composteurs.

Une expérimentation va également débuter, de quoi s'agit-il ? 

On a aussi décidé au niveau de l’ensemble des élus de lancer une expérimentation dans 8 communes où nous allons installer des abri bacs, ce qui permettra aux gens qui ne souhaitent pas avoir de composteur de pouvoir bénéficier d’un bac collectif où chacun va amener ses déchets verts et ce bac va être ramassé une fois par semaine par un prestataire puisqu’au pays de Bitche nous avons un ramassage auprès des professionnels qui est organisé une fois par semaine et là donc l’idée c’est d’étendre ce ramassage à des abri bacs collectifs, ce qui fait que les gens vont avoir le choix entre le sac orange, le composteur, voire un abri bac pour les communes qui le souhaitent. L’idée c’est très clairement de permettre aux gens de gérer ces déchets de manière différentes.