Sortie

Sarreguemines : des sorcières dans le centre-ville pour la Hexenaacht


par Margot Benabbas
jeudi 28 avril 2022 à 08:21

Dans le cadre du festival Mir Redde Platt, la ville de Sarreguemines renoue avec la tradition de la nuit des sorcières.

Son N°1 - Sarreguemines : des sorcières dans le centre-ville pour la Hexenaacht

Diana Hoffmann, responsable du développement culturel à la ville de Sarreguemines.

L’idée est venue comment ? 

C’est l’idée d’un habitant de Sarreguemines, Damien Schuhler, qui travaille beaucoup sur le patrimoine vivant et qui est venu nous voir avec cette idée en disant : « il existe des traditions, vous faites le festival Mir Redde Platt, c’est la langue mais c’est aussi ce patrimoine immatériel qu’on oublie parfois ». Et donc il avait envie de faire quelque chose en centre-ville pour les habitants et là c’était l’occasion. La Hexenacht c’est quand même une tradition que beaucoup de gens connaissent encore, qui se pratique encore dans certains villages mais qui s’est pas mal perdue ou qui a été détournée au fil des ans.

Qu’est-ce qui est prévu exactement pour la Hexenacht ?

Damien Schuhler a travaillé pendant plusieurs mois avec des élèves du collège Himmelsberg sur cette tradition, pour lui redonner du sens et donc ils ont préparé des scénettes qu’ils viendront jouer à partir de 16h30 sur la zone piétonne. Ils viendront faire les sorcières, interpeller les gens qui passent sur la zone piétonne, faire de petites blagues parce que c’est quand même ça le fond de la Hexenacht. Après eux on aura de la musique avec le groupe Quetschekaschde et on aura aussi une conteuse, donc une sorcière qui viendra à 18h15 sur la zone piétonne toujours pour raconter des histoires de sorcière.

Il y aura aussi des dégustations...

Le Hexenacht entre dans le cadre du festival Mir Redde Platt : quels sont les autres événements qui nous attendront prochainement ?

Je pense que celui qu’il ne faudra pas rater c’est le week-end du 21-22 mai. Le festival s’étend cette année sur toute l’année, et là sur le mois de mai on a un temps fort autour de la convivialité et de la langue. On aura le 21 un bal folk qui sera précédé de stages où on pourra apprendre les danses traditionnelles. Ensuite le dimanche 22 mai à 11h il y aura un Stòmmdìsch à la brasserie de la mairie avec le chanteur Charel et l’accordéoniste Sandra Klopp. On remettra aux participants qui s’inscriront à l’Office de tourisme un petit carnet de chants et le but c’est de venir chanter tous ensemble autour d’un apéritif.