Santé

Valette : des thérapies guidées par Pauline et ses chevaux


par Margot Benabbas
mardi 17 mai 2022 à 12:35

A Valette, Pauline propose des séances de thérapie bien particulières : avec des chevaux. A 32 ans, la jeune femme fait de la libération psycho-émotionnelle guidée par le cheval. Comme ça, ça peut paraître abstrait. Pour comprendre, nous l’avons accompagnée lors d’une séance d’équicoaching.

Son N°1 - Valette : des thérapies guidées par Pauline et ses chevaux

Aujourd’hui, Pauline Guldner a donné rendez-vous à Lorraine, une jeune infirmière, pour une séance avec l’un de ses 3 chevaux : Empire. On commence par… "prendre une bonne inspiration". Et on attaque l’exercice du jour.

Je t'ai préparé pour aujourd'hui un petit parcours. Empire va être ton patient. 

Comme dans son métier d’infirmière aux urgences, Lorraine va devoir accompagner son patient sur un parcours semé d’embuches.

Pendant ce temps, Pauline observe son comportement, mais surtout celui du cheval.

Là ce qui va être super intéressant pour moi c'est de voir comment elle va interagir avec, comment le cheval va répondre en fonction de ce qu'elle va proposer. 

Le cheval en fait agit comme un miroir.

Les chevaux ça va être des révélateurs, c'est-à-dire que les gens n'arrivent pas toujours à mettre des mots sur des émotions, ils n'arrivent pas non plus toujours à mettre des mots sur des problématiques, ça va permettre d'aller chercher en profondeur ce qui se passe.  

La séance d’aujourd’hui s’est bien passée : Lorraine a réussi à ne pas communiquer son stress à Empire. Elle son objectif en venant ici est justement de ne pas laisser ses émotions déteindre sur sa jument.

Je pense que les animaux sont aussi des membres de notre famille. Comme on se décharge parfois sur nos conjoints, sur nos parents, on le fait aussi avec nos animaux. Ils ne comprennent pas forcément pourquoi on est comme ça Ils doivent se sentir aussi responsable je pense des fois.  

 

Si elle, est cavalière, ce n’est pas le cas de toutes les personnes qui viennent voir Pauline. Avec à chaque fois différentes problématiques à gérer.

J'ai tout ce qui est dépression, burn out, tout ce qui est difficulté d'affirmation de soi, manque de confiance en soi, deuil, blessure, traumatisme...

Avec cette thérapie, Pauline veut aider les autres comme elle a pu être aidée par le passé grâce à ses chevaux.

Le cheval ça m'a beaucoup aidé dans les gros traumatismes que j'ai eu à traverser et c'est ce qui m'a permis de tenir bon quand j'étais infirmière en soins palliatifs. 

Après 2 années de pratique, Pauline espère à présent réussir à vivre de cette fonction. Son rêve est également de pouvoir aider les patients hospitalisés à l’aide des chevaux.