Société

Schorbach : 23 salariés travaillent en permanence grâce aux Restos du cœur


par Margot Benabbas
vendredi 20 mai 2022 à 08:20

Les Restos du cœur de Schorbach organisent des portes ouvertes demain.

Son N°1 - Schorbach : 23 salariés travaillent en permanence grâce aux Restos du cœur

Jean-Claude Buhr – responsable du chantier d’insertion des Restos du cœur de Schorbach

Quand on pense « Restos du cœur » on pense tout de suite, distribution de repas. A Schorbach ce n’est pas vraiment votre fonctionnement. Que faites-vous ?

C’est effectivement pas du tout ça ! Nous avons un chantier d’insertion à Schorbach. C’est une structure qui propose une activité professionnelle et un accompagnement socio-professionnel adapté à un public qui est généralement très très éloigné de l’emploi. Donc on embauche ces personnes qui, à travers un certain nombre d’activités qu’on développe sur Schorbach peuvent se remettre en selle. Et avec notre aide et notre accompagnement espérer retrouver un emploi pérenne. Au niveau de Schorbach les activités reposent sur deux supports. Le premier concerne le jardinage et l’entretien des espaces verts et le second, la peinture et plus généralement les petits travaux de second œuvre.

Vous ne distribuez pas de repas à Schorbach mais vous faites pousser des aliments qui ensuite sont distribués c’est ça ?

C’est exactement ça, on a un grand jardin où on fait du maraîchage, où on produit tout au long de l’année des légumes qui sont destinés à être redistribués dans les centres de redistribution de Moselle-Est.

Beaucoup de personnes travaillent grâce à ces chantiers d’insertion que vous mettez en place ?

On a en permanence sur Schorbach, 23 salariés avec des entrées et des sorties permanentes. Les parcours sont totalement différents puisque c’est entièrement personnalisé, c’est en fonction des profils des personnes qu’on recrute. Le maximum de la durée chez nous à Schorbach c’est 24 mois mais c’est pas une obligation, si on trouve des solutions pour ces personnes pour un retour à l’emploi plus rapidement, aussitôt qu’ils sont prêts ils quittent la structure et sont immédiatement remplacés par un nouveau recrutement.

Quels sont vos projets pour les prochains temps ? 

On a donc créé il n’y a pas longtemps la deuxième activité : la peinture où on fait des travaux de rénovation de bâtiments. On veut la développer. On est à la recherche de partenaires qui pourraient nous confier des petits travaux. On n’a pas la possibilité d’intervenir chez les particuliers par rapport à ce genre d’activité mais on peut répondre à des appels pour des collectivités locales, des bailleurs sociaux et des associations. On a aussi la possibilité d’intervenir auprès des personnes accueillies aux Restos du cœur et qui n’ont pas les moyens de se payer un peintre professionnel pour refaire leur logement.  

Demain de 10h à 17h à Schorbach vous accueillez la population pour vos portes ouvertes. Au programme : Vente de plantes – fleurs – légumes – nichoirs – hôtels à insectes… au profit des Restos du cœur de Moselle-Est. Buvette et restauration sur place.