Société

Grosbliederstroff : La fibre arrive dans une partie de l’Agglo de Sarreguemines


par Sarah Carliez
samedi 3 décembre 2022 à 15:26

La fibre arrive dans une partie de l’Agglo de Sarreguemines

Vendredi 2 décembre au matin, à Grosbliederstroff, était dévoilé le deuxième nœud de raccordement optique, soit l’armoire centrale d’où toutes les fibres partiront pour alimenter les foyers en connexion internet.

Les opérateurs Orange, SFR, Free et bientôt Bouygues proposeront dès la mi-décembre des forfaits.

Une alimentation internet plus verte puisqu’elle réduit par 4 notre empreinte carbone. Paul Régine, est le chef de projet pour le déploiement de la fibre sur le Grand Est et était là pour nous expliquer le dispositif.

Son N°1 - La fibre arrive dans une partie de l’Agglo de Sarreguemines

Avec une armoire comme celle-ci on peut couvrir jusqu’à 10 000 logements. Aujourd’hui on en a positionné deux sur le territoire, donc on peut aller jusqu’à 20 000 logements, un peu plus. Donc ça suffit largement parce qu’aujourd’hui on est à peu près à 10 300 logements répertoriés sur les 15 communes. Quand les clients vont souscrire un abonnement fibre chez l’un des opérateurs, vous allez avoir un technicien de cet opérateur qui va venir vous ramener le dernier morceau de fibre entre le PBO, donc le Point de Branchement Optique où nous on aura laissé des fibres en attente. Et il va venir vous tirer ce câble là jusqu’à l’intérieur de votre logement. Donc vous aurez bien de la fibre de bout en bout. Et c’est aujourd’hui un réseau qui va permettre d’avoir des débits bien supérieur à ce qu’on pouvait avoir avec de l’ADSL puisqu’il n’y a pas de contrainte de débit. 

8 mois de déroulage de câble sur l’ensemble des communes

Une opération nécessaire et bien menée selon Jean-Bernard Barthel, Vice-Président à la Communauté d’Agglomération de Sarreguemines Confluence.

C’est quelque chose qui rend le territoire attractif parce que les nouvelles entreprises qui s’installent et les particuliers aussi qui cherchent des terrains à construire en ont besoin. Et soit ont des enfants ou sont en télétravail et la question qui revient c’est « est-ce que vous avez la fibre ». Donc oui c’est un plus.