Le syndicat FO Moselle réagit après la dissolution de l’Assemblée nationale

jeudi 13 juin 2024 à 06:39

Le syndicat FO Moselle réagit après la dissolution de l’Assemblée nationale Le syndicat FO Moselle réagit après la dissolution de l’Assemblée nationale

Le syndicat annonce qu’il ne donnera pas de consignes de vote pour les législatives anticipées.

Néanmoins, il écrit dans son communiqué « L’Union départementale Force Ouvrière de Moselle rappelle son refus de toute forme de discrimination, de racisme, de xénophobie, d’antisémitisme ou d’islamophobie, et par ailleurs de toute politique de préférence nationale notamment en matière sociale. ».

Force Ouvrière appelle à l’unité des travailleurs.


Un site fièrement propulsé par