Actualité


Incendie à la résidence du 7ème art de Saint-Avold : une habitante témoigne

Incendie à la résidence du 7ème art de Saint-Avold : une habitante témoigne

Photo : Sylvie Mathis

La nuit dernière aura été longue pour les habitants de la résidence du 7ème Art et les pompiers. Vers minuit, un incendie s'est déclenché au rez-de-chaussée du bâtiment obligeant tous les résidents à évacuer en urgence leurs logements. Nous avons recueilli le témoignage de Sylvie, habitant au 3ème étage de cette résidence.

C'est peu après minuit que Sylvie est réveillée par deux gros bruits. "C'est comme si un arbre était tombé' nous raconte-elle. Immédiatement, elle sort de son lit et va sur son balcon. C'est là qu'elle se rend compte que le rez-de-chaussée du bâtiment est en flamme. "Les flammes commençaient à lécher le 1er balcon".

Sylvie n'est pas la seule à être sortie pour voir ce qu'il se passe. Plusieurs résidents assistent, impuissants, à cet incendie qui s'est déclenché à quelques mètres de leurs appartements. "J'ai dit à tous les gens : rentrez chez vous, fermez tout !" nous raconte-elle. Sylvie suit son propre conseil et pour éviter d'être intoxiquée par les fumées, elle ferme sa fenêtre. "Toutes les alarmes étaient déclenchées" se souvient-elle avant l'intervention des pompiers. Lampe de poche dans une main, foulard sur le visage, elle et tous les résidents sont alors évacués par les soldats du feu.

"J'avais peur que les flammes se propagent partout, que tout brûle et que je me retrouve avec plus rien"

Heureusement, personne n'habite au rez de chaussée. Seules des tables ou encore des chaises inutilisées par les résidents ont été calcinés comme en témoigne les clichés pris par Sylvie ce matin. "Vivrre ça, c'est impressionnant. J'avais peur que les flammes se propagent partout, que tout brûle et que je me retrouve avec plus rien" raconte Sylvie.

Une histoire dont Sylvie et la cinquantaine d'habitants se souviendront encore longtemps. Un fait-divers qui nous rappelle aussi à quel point avoir les bons réflexes lors des premières minutes d'un incident et l'intervention rapide et efficace des pompiers sont essentiels pour que nous journalistes, puissions vous écrire que cette nuit-là à Saint-Avold, il n'y a pas eu de victimes.

Les dégâts au rez-de-chaussé ce matin.

Florent de Brito

| mardi 28 août 2018 à 15:10 - Mise à jour le 29 août 2018 à 00:00

Actualité

Important feu de pneus à Forbach

25/08/2019

Actualité

Bitche célèbre avec fierté sa légion d'honneur

24/08/2019

Actualité

Incendie dans une cave à Sarreguemines

24/08/2019

Actualité

Feu au bar Kaffee 18 à Sarre-Union

24/08/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.