Actualité


Sarreguemines : une caravane tamoule pour une enquête internationale

Sarreguemines : une caravane tamoule pour une enquête internationale

Photo : Florent De Brito

Hier la Mairie de Sarreguemines a accueilli la caravane tamoule. Une poignée de représentants de ce peuple vivant au Sri Lanka. Parti de Londres à vélo, ils sont venus plaider la cause des Tamouls au Sri Lanka. Entre 1983 et 2009, une guerre civile entre le gouvernement et les tamouls éclatait, tuant plus de 100 00 personnes. Aujourd’hui, cette caravane veut faire la lumière sur ce qu’il s’est passé pendant ce conflit et sur ce qu’il se passe actuellement. Reportage de Florent De Brito.

Ils sont une dizaine ce lundi en mairie de Sarreguemines. Une dizaine pour représenter 3 millions de tamouls srilankais. Parmi eux, Nadarajah. Lui vit en France depuis 30 ans mais au Sri-lanka, 25 membres de sa famille ont été tués par le gouvernement pendant la guerre civile.

Traduction : Le gouvernement srilankais n’a pas respecté le droit international. Ils ont bombardé des hôpitaux et des écoles. Ils ont aussi utilisé des bombes chimiques et des armes lourdes. A l’époque de l’indépendance, les tamouls représentaient 38% de la population, aujourd’hui, 8%. Si ça continue comme ça, nous allons disparaitre.

Parti du Royaume-Uni, cette caravane tamoule est passé par Bruxelles pour ensuite se rendre à Strasbourg. Là-bas, ils comptent rencontrer des membres de la Commission Européenne.

Traduction : Nous allons demander l’aide internationale. Il faut une enquête pour les victimes de la guerre et aider les tamouls qui y vivent actuellement.

C’est la 3ème fois que cette caravane tamoule passe par Sarreguemines et la 16ème fois qu’elle est organisé. Selon Amnesty International, presque 10 ans après la fin de la guerre civile, 100 00 familles tamouls attendraient toujours dans des camps.

Florent de Brito

| mardi 11 septembre 2018 à 05:00

Actualité

Une bonne douzaine de feux de friches et de récoltes en Moselle aujourd'hui

23/07/2019

Actualité

Sarrebruck, ville fortement touchée par les orages l'an dernier

23/07/2019

Actualité

Vigilance orange canicule en Moselle et dans le Bas-Rhin

23/07/2019

Actualité

Le retour des Enfants du Charbon : Épisode 3, Hubert Fiacre veut qu’on se souvienne

23/07/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.