Actualité


Face à la chute du nombre d'abeilles, les apiculteurs de Moselle-Est élèvent des reines

Face à la chute du nombre d'abeilles, les apiculteurs de Moselle-Est élèvent des reines

C’est une nouvelle tendance chez les apiculteurs, ils élèvent leurs propres reines. Le but de l’opération, que les ruches restent en pleine forme. Illustration avec Jean-Marie Staudt, apiculteur amateur à Neufgrange.

 La faute aux pesticides dans les cultures, au frelon asiatique, aux "déserts verts" créés par l'agriculture intensive et au manque de fleurs à butiner. Comme le constate Jean-Marie, sa dizaine de ruches a moins de vigueur qu’avant. Avant, selon lui une reine restait en forme pendant 5 ans, aujourd'hui elle s'affaiblit en 2 ans. Conséquence de la difficulté des abeilles à trouver de la nourriture.

Quand la reine tousse, la ruche s'enrhume

Et une reine affaiblie, c’est une ruche affaiblie. Elle pond moins d’œufs, donc il y a moins abeilles, donc moins de miel et fatalement, la ruche meurt peu à peu. Il faut 30 000 abeilles à une ruche pour qu'elles survivent à un hier, sans ce nombre, s'en est fini pour elle.

Solution : élever des reines. Pour cela, l’apiculteur doit d’abord observer ses ruches et sélectionner celles qui résistent le mieux aux maladies ou encore qui a le plus d'abeilles

Une ruche = 20 nouvelles reines

A partir de ses ruches les plus vigoureuses, il prend des jeunes abeilles, les seuls à pouvoir transformer des larves en reine car elles seules produisent de la gelée royale. Il les met dans une ruche vide avec des œufs "frais". Par instinct, les nouvelles abeilles de cette ruche orpheline de reine vont alors nourrir de gelé les larves, des larves qui vont devenir des reines. Une ruche peut produire jusqu'à 20 reines.

Reines étrangères =  danger (parfois)

Et bout de 16 jours, une nouvelle reine va naitre. Elle sera capable alors de pondre jusqu’à 2 000 œufs/jour. Il peut soit remplacer une reine vieillissante ou créer une nouvelle ruche.

Mais comme dans d'autres domaines, certains font importer des reines, problèmes, elles peuvent ramener par chez nous des maladies fatales pour nos abeilles françaises. Un conseil donc : si vous voulez des nouvelles reines, tournez-vous vers des apiculteurs du coin. Ils sont très nombreux à élever des reines.

Florent de Brito

| mercredi 10 octobre 2018 à 05:00

Actualité

''Notre région est la meilleure'' : grâce à ses activités à sensations fortes

13/08/2020

Actualité

Hoste : Visite d'un autre temps à la maison Güth

13/08/2020

Actualité

À Forbach, des vacances au goût d'école

13/08/2020

Actualité

Stéphanie Kraemer, de l’agriculture au commerce en ligne

13/08/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.