Actualité


Petite-Rosselle : Delphine Guette, reine des paroles sur France 2

Petite-Rosselle : Delphine Guette, reine des paroles sur France 2

Photo : Julie Chaput

Delphine Guette de Petite-Rosselle reste indétrônable dans « N’oubliez pas les paroles » sur France 2. Depuis jeudi 18 octobre, cette maman de quatre enfants est la Maestro de l’émission présentée par Nagui. Elle est imbattable depuis 14 émissions maintenant.

Elle s’était pourtant inscrite sans grande conviction. C’était la 3ème fois qu’elle passait le casting. Et la 3ème était la bonne. Puisqu’elle a été sélectionnée. Elle a été contactée par la production une semaine seulement avant l’enregistrement de l’émission. Avant d’arriver c’est le flou total pour Delphine. Mais une fois sur place, elle est prise en charge par l’équipe de production.

Et forcément, la première fois, c’est toujours impressionnant.

Le stress ne l’a pourtant pas empêchée de battre la Maestro en place depuis une trentaine d’émissions. Une fois Maestro, le rythme devient beaucoup plus soutenu. Jusqu’à 14 émissions sont enregistrées dans la journée.

La première journée, Delphine aura au total enregistré 8 émissions. Alors forcément à la fin…

Le problème c’est que Delphine ne pensait pas du tout poursuivre l’aventure, elle n’avait donc prévu aucun logement. Heureusement, la production se charge de tout.

Pour ce qui est des tenues vestimentaires, il faut prévoir le coup.

A ce jour, Delphine est toujours Maestro. Elle est actuellement à sa 14ème victoire et a déjà 50 000 euros en poche. Et Delphine sait déjà quoi faire avec cet argent. Elle compte en faire profiter son père, mais aussi ses enfants et puis elle compte également faire un don de 1 000 euros à l’école maternelle de Petite-Rosselle où sa fille est scolarisée, afin notamment que les enseignants puissent acheter du matériel par exemple.

Reste maintenant à savoir jusqu’à quand Delphine restera Maestro de l’émission…

 

Julie Chaput

| vendredi 26 octobre 2018 à 06:12

Actualité

Combien de fois le Tour de France est-il passé par la Moselle et le Bas-Rhin ?

16/10/2019

Sport

Twirling : La Moselle brille au niveau international

16/10/2019

Actualité

Objectif zéro déchet pour l'établissement Saint-Antoine de Phalsbourg

16/10/2019

Actualité

Les salariés de la carrière Rauscher à Adamsviller sont toujours dans l’incertitude

15/10/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.