Actualité


Fusillade à Strasbourg : ce que l'on sait en milieu de matinée

Fusillade à Strasbourg : ce que l'on sait en milieu de matinée

Photo : Camille Bazin
La rédaction de Radio Mélodie avec Camille Bazin et Julie Chaput.

Que s'est-il passé hier soir ?

Un homme a ouvert le feu vers 20h dans la rue des Orfèvres à proximité de la place Kléber et de la cathédrale. Ces tirs ont touché plusieurs passants. Le bilan est pour l’instant de 3 personnes décédés, 7 blessés graves et 7 blessés légers.

L'homme aurait ensuite tiré sur des militaires de l'opération Sentinelle dans le centre-ville avant de s'enfuir direction le quartier du Neudorf. Il aurait été à ce moment-là touché au bras.

Là-bas, il y aurait eu échange de tir avec des policiers. Ces deux affrontements n’ont pas fait de blessés.

Ce matin, le tireur est toujours recherché. Le marché de Noël de Strasbourg restera fermé toute la journée.

D'après franceinfo, il aurait ensuite forcé un taxi à l'amener dans un autre quartier de la ville. Il est activement recherché.

Hier soir les militaires de l’opération Sentinelles et les forces de police ont bouclé le centre ville. Les habitants ont été appelés à ne pas sortir de chez eux jusqu’en fin de soirée.

La France est désormais en état "d'urgence attentat".

Certains se sont retrouvés confinés dans des restaurants comme Xavier au micro de Top Music.

Cyril, habitant du quartier de La Petite France, était juste à côté de la cathédrale au moment où l’attaque a eu lieu. Il raconte à notre journaliste Camille Bazin la panique et l’entraide qui régnaient sur place.

Au micro de Top Music, le premier adjoint au maire, Alain Fontanel, était encore sous le choc.

Qui a tiré ?

On sait qu’il s’agit d’un homme de 29 ans, fiché S pour radicalisation. On sait qu’il habite Strasbourg et qu’il était natif de la ville.

Hier matin des perquisitions avaient été menées à son domicile dans le cadre d’une enquête pour tentative d’homicide, il aurait dû d'ailleurs être interpellé à ce moment-là mais il n'était pas chez lui.

Une arme et des grenades ont été retrouvées chez lui. Quatre proches de l'assaillant sont placés en garde à vue.

Que va-t-il se passer à Strasbourg aujourd'hui ?

 Ce matin, le tireur est donc toujours recherché. 670 membres des forces de l'ordre sont mobilisés rien qu'à Strasbourg pour le retrouver. Le marché de Noël de Strasbourg restera fermé aujourd’hui. Ce matin certaines rues sont encore fermées au public.

La mairie conseille à la population de rester "vigilante". Un livre de condoléances va être ouvert à l'hôtel de ville, place Broglie. Les drapeaux sont en berne.

Une minute de silence va avoir lieu à 11h sur les parvis du Siège de la Région à Strasbourg et des deux Hôtels de Région à Metz et à Châlons-en-Champagne.

La rue des Orfèvres ce matin.

Les écoles primaires, les collèges et les lycées sont bel et bien ouverts aujourd’hui.

Oui mais il est conseillé tout de même dans la mesure du possible de garder ses enfants à la maison.

Impossible pour Mani. Ce père de famille a emmené ses deux filles au collège ce matin.

La vie a repris doucement ce mercredi matin au centre-ville de Strasbourg. Parmi les premiers dans les rues : les éboueurs, comme Nicolas qui a repris le travail normalement.

Ce matin, certains commerces ou restaurants n’ont pas pu ouvrir. C’est le cas du Mcdo qui se trouve juste à côté de la place Kleber. Ecoutez Marc le manager.

Le Président du Land de Sarre, Stephan Toscani, s'est exprimé sur le sujet ce matin au micro de nos confrères de Radio Salü.

 

 

 

Florent de Brito

| mercredi 12 décembre 2018 à 09:26

Actualité

La mobilisation autour de Nathan ne cesse de grandir à Woustviller

22/09/2019

Actualité

Dudweiler : un homme blesse grièvement sa voisine et tue son fils

21/09/2019

Actualité

Le cimetière civil et militaire de Forbach regorge d’histoires

21/09/2019

Actualité

Creutzwald : une marche blanche pour Chafia Bencherif

21/09/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.