Actualité
Grève des surveillants pénitentiaires : fin du mouvement à Sarreguemines
Actualité - Publié le jeudi 21 mars 2019 - Temps de lecture : 1 min

Photo : Julie Chaput

Auteur :
Par Julie Chaput

Le mouvement se termine dans la douleur pour les surveillants pénitentiaires à Sarreguemines.

Depuis fin janvier, les agents de la maison d’arrêt de Sarreguemines suivaient le mouvement de contestation nationale. Mais aujourd’hui, aucun accord n’a pu être trouvé concernant leurs revendications indemnitaires, statutaires et sécuritaires.

Un échec pour Alfred Sarek, le secrétaire régional CGT.

0:00
0:00

Les surveillants de Sarreguemines étaient aussi mobilisés pour un problème plus local : celui de la prime minière.

Une prime qui représentait 1% de leur salaire et qui leur a été supprimée en 2010 « par erreur ». Un recours avait été déposé au tribunal administratif qui a finalement refusé le rétablissement de cette prime.

0:00
0:00

Les surveillants pénitentiaires de Sarreguemines vont donc faire appel de la décision. Reste à savoir s’ils seront entendus… 


#actualité #grève #sarreguemines #prison #surveillantpénitentiaire #maisondarrêt #21mars2019 #22mars2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.