Actualité


Sarreguemines et Forbach : Quand les adjoints se présentent aux municipales

Sarreguemines et Forbach : Quand les adjoints se présentent aux municipales

Photo : Cédric KEMPF

Deux anciens adjoints aux maires se présentent aux municipales à Forbach et à Sarreguemines. Laurent Kalinowski et Céleste Lett ont décidé de prendre leur retraite politique.

Mais qui sont ces deux hommes ?

À Sarreguemines

Marc Zingraff va fêter en début d’année prochaine ses 60 ans. Natif de la ville faïencière, il est professeur de lettres au lycée Jean de Pange. En politique depuis 2001, il a d’abord été conseiller municipal, puis adjoint, puis 1er adjoint sous l’ère Céleste Lett. Ses domaines de prédilection ? Le sport et l’enseignement.

C’est donc naturellement qu’il présente sa candidature aux prochaines municipales.

Un travail déjà mené en amont qu’il souhaite continuer. Mais s’il en est arrivé là, c’est en partie grâce à Céleste Lett qui lui a beaucoup apporté.

Marc Zingraff suit les pas de son futur prédécesseur. Néanmoins, il ne fonctionnera pas de la même façon que lui.

Le candidat de la liste sortante veut apporter de l’innovation dans sa ville mais avant ça il assume les projets menés ces dernières années.

Et la nouveauté passe par une équipe qui va différer en partie de celle existante.

La question bien sûr que l’on se pose c’est qui en fera partie. Christiane Heckel, Jean-Marc Schwartz, Bernadette Nicklaus, Jean-Claude Cunat ou encore Carole Didiot vont suivre Marc Zingraff.

Mais qu’en est-il par exemple de Nicole Muller-Becker, adjointe en charge du centre-ville et du commerce, ou encore d’Armand Hennard adjoint en charge de la circulation et du stationnement ? Ces deux postes sont régulièrement critiqués par les Sarregueminois.

Le flou est encore là. Les élections municipales ne sont prévues qu’au mois de mars. Marc Zingraff cherche donc encore des bonnes volontés pour le suivre dans cette aventure qu’il veut mener dans la proximité et l’innovation.

A Forbach 

A Forbach, la situation est très différente par rapport à Sarreguemines. Thierry Homberg n’a pas le soutien de Laurent Kalinowski. Celui qui a été adjoint pendant 2 mandats ne souhaite pas marcher dans les pas du maire actuel.

Contrairement à Laurent Kalinowski, Thierry Homberg n'est plus membre du Parti Socialiste. Il souhaite rassembler la gauche et est notamment soutenu par Génération.s (le parti de Benoît Hamon) et Place Publique (mouvement de Raphaël Glucksmann). 

Par rapport au maire actuel, il souhaite être plus proche des citoyens. 

Même s'il s'inscrit plus dans la rupture que dans la continuité par rapport au maire actuel, le candidat âgé de 54 ans est quand même fier du travail qu’ils ont accompli ensemble durant 12 années.

Enfin, il est trop tôt pour parler de "liste" avec le candidat de gauche. Il se laisse du temps pour y penser et préfere s'intéresser d'abord à son programme. 

On sait quand même que l'ancien adjoint au finance est soutenu par une grande partie des conseillers actuels dont Marie-Antoinette Gérolt adointe au commerce. Thierry Homberg souhaite potentielement s'allier avec d'autres forces de gauche comme Europe Ecologie Les Verts. 

Pour le reste de la liste, le candidat se laisse du temps pour faire des rencontres et pourquoi pas intégrer des personnes de la société civile. 

Cédric Kempf

| mardi 5 novembre 2019 à 17:00 - Mise à jour à 17:33

Sport

Coupe de France : le SSEP Hombourg-Haut élimine l'US Forbach au 7ème tour

17/11/2019

Actualité

Saint-Avold : au coeur d'un bloc opératoire

17/11/2019

Actualité

Joyeux Anniversaire les Gilets Jaunes : 1 an déjà !

17/11/2019

Actualité

Cambriolage, habitat et escalier dans l'actu marquante de la semaine

16/11/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.