Actualité


Bilan insatisfaisant en matière de sécurité dans l'arrondissement de Sarreguemines

Bilan insatisfaisant en matière de sécurité dans l'arrondissement de Sarreguemines

Photo : Cédric KEMPF

Près de 1400 crimes et délits ont été commis à Sarreguemines en 2019 

Soit une hausse de 21% par rapport à l’année précédente avec un taux d’élucidation de 52%.

Franck Stéphan, commandant du commissariat de police, veut malgré tout rassurer et surtout relativiser cette augmentation.

La police dénombre 93 cambriolages en 2019 et 455 faits concernant des agressions envers des personnes. Le fait majeur ayant eu lieu en juin avec un homicide quartier de la Blies.

La seule bonne nouvelle vient de la sécurité routière.

Le commandant constate également une hausse de 25% des rebellions envers les forces de l’ordre. Une vingtaine de cas sont à déplorer en 2019.

Des cambriolages en hausse en zone gendarmerie

Les cambriolages faisaient partie du bilan 2018 du Commandant Magali Engel, en charge de la compagnie de Sarreguemines. Les chiffres étaient plutôt satisfaisants avec moins de 100 faits.

Malheureusement, 2019 ne ressemble pas à 2018.

La compagnie de gendarmerie de Sarreguemines a également constaté une hausse des cambriolages dans les grandes surfaces.

Outre les cambriolages, les gendarmes du pays de Bitche, de Sarreguemines et de l’Albe et des Lacs ont traité 1437 crimes et délits en 2019, soit une hausse de 14% par rapport au dernier bilan.

Plus de 5700 interventions en 2019 pour les pompiers de la circonscription de Sarreguemines/Bitche

C’est une légère hausse de 1.5% par rapport à 2018 avec comme à son habitude une majorité d’interventions pour du secours à personne (+18% et environ 4500 interventions)

Les incendies se placent en deuxième position avec une hausse de 17%. Le capitaine Olivier Lourson, le commandement de la 3ème compagnie d’incendie et de secours de Sarreguemines-Bitche, nous explique cette augmentation.

Malheureusement, comme un peu partout en France, on constate également des agressions sur nos pompiers.

Seule bonne nouvelle, le nombre d’interventions diverses est en baisse de 35%.

Cédric Kempf

| mardi 18 février 2020 à 10:16 - Mise à jour à 10:25

Actualité

Avricourt : une boulangerie à l'architecture atypique

10/07/2020

Actualité

Portraits de l'été : Matthias Grizzanti, le DJ solidaire

10/07/2020

Actualité

L’IUT GACO de Sarreguemines sacré au challenge inter GACO 2020

10/07/2020

Actualité

Spicheren : un homme héliporté après avoir été renversé par une voiture

09/07/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.