Actualité


Municipales 2020 : coup de projecteur sur les communes autour de Sarreguemines

Municipales 2020 : coup de projecteur sur les communes autour de Sarreguemines

Les élections Municipales à Sarreguemines et ses alentours ne seront certainement pas de tout repos. Sept candidats se sont lancés dans la course pour le poste de maire dans la cité faïencière. Qui remplacera Céleste Lett, premier édile depuis 2001 ? Vous pouvez retrouver les 3 propositions pour convaincre de chaque candidat ici. Mais il n’y a pas qu’à Sarreguemines que cela risque de changer. Tour d’horizon.

Grosbliederstroff

Joël Niederlander cède sa place pour devenir simple adjoint dans la liste de Pascal Weisslinger. Mais pour continuer le travail mené lors du dernier mandat, il faudra battre la liste du candidat Alain Barda.

Willerwald

Duel également à Willerwald mais sans le maire sortant. Son 1er adjoint, Henri Haxaire veut lui succéder. Face à lui, quelqu’un qui connait très bien… le 2ème adjoint de la dernière mandature, Patrick Mohr.

Rémelfing

À Rémelfing, le maire sortant Hubert Bouring veut poursuivre son engagement pour la commune. Mais les habitants auront le choix également de voter pour Nadine Mallick-Hody.

Hundling

Fin de l’aventure à Hundling pour le maire Olivier Haag. Deux candidats se sont déclarés : Patricia Momper et Denis Hesse.

Woustviller

Quid à Woustviller où deux candidats communiquent sur leur volonté d’être maire : Jean-Michel Gabriel et Sonya Christinelli- Fraiboeuf, la maire sortante. Y aura-t-il d’autres listes ?

Hambach

À Hambach, Gaston Meyer ne veut plus être maire mais souhaite siéger au conseil municipal avec la liste menée par le 1er adjoint sortant Daniel Muller. Rien n’est gagné puisqu’une autre liste devrait l’affronter. Celle de Laurent Wurtz.

Et aussi...

À Rouhling, Jean-Luc Eberhart devrait faire cavalier seul dans cette élection pour succéder à Jean Karmann. Une seule liste vraisemblablement à Lixing-lès-Rouhling avec Christiane Mallick la maire sortante, tout comme à Woelfling-lès-Sarreguemines avec Michaël Weber. Enfin, le président de la CASC, Roland Roth, redemande la confiance des habitants de Blies-Guersviller pour un nouveau mandat. Là pareil, sans opposition normalement.

 

 

Julie Chaput

| mardi 25 février 2020 à 07:44 - Mise à jour à 07:59


//


//


//


//

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.