Actualité


Une rentrée progressive à partir de ce mardi en Moselle

Une rentrée progressive à partir de ce mardi en Moselle

Photo : Image d'illustration

C’est la rentrée pour de nombreux enfants à l’école maternelle et primaire ce mardi 12 mai. En Moselle, seules 35% des écoles vont rouvrir aujourd’hui. Les autres ouvriront progressivement dans les jours et semaines à venir.

Jean-Marc Huart recteur de l’académie Nancy-Metz :

C'est le chiffre cette semaine, mais dès la semaine prochaine nous seront à plus de 50% et on continuera comme ça la semaine du 25 mai jusqu'au 2 juin pour atteindre sans doute 80%. 

Dans l’académie, la Moselle est le département où le retour à l’école va se faire le plus progressivement. Dans les Vosges par exemple, plus de 80% des écoles ouvrent aujourd’hui.

La Moselle c'est le département de l'académie qui a été le plus touché donc c'est normal qu'on prenne plus de temps. Je sais que les maires sont mobilisés. Je sais qu'il y a une demande sociale également. Je sais que les familles souhaitent que leurs enfants puissent retourner sur les bancs de l'école donc je sais qu'au fur et à mesure des semaines en travaillant ensemble, en discutant... on va avoir des choses qui vont se mettre en place très positivement et des écoles qui vont progressivement toutes ouvrir. 

C’est avec des mesures d’hygiène renforcées que les écoles rouvrent dès aujourd’hui en Moselle comme à Bliesbruck ou encore Achen. D’autres communes vont suivre comme Sarreguemines dès jeudi ou encore Forbach le 25 mai.

La sécurité renforcée 

Si de nombreux élèves retournent en classe, l’accueil ne se fait pas dans n’importe quelles conditions. La plus importante, c’est le nombre limité d’élèves par classe.

Dans un certain nombre d'écoles, les effectifs sont suffisamment limités pour ne pas dépasser 15 élèves par classe, ou 10 élèves à l'école maternelle. Lorsqu'il y a par classe plus d'élèves, il y a un principe d'alternance qui est mis en place, c'est à dire que les élèves viennent à l'école à tour de rôle de manière à ce qu'on respecte absolument les règles de sécurité. Lorsqu'ils ne sont pas à l'école, soit ils sont en activité périscolaire avec les municipalités, soit ils sont chez eux et ils ont des devoirs à faire que donnent les professeurs. 

Dès aujourd’hui le personnel doit porter un masque, les tables doivent être espacées d’au moins 1m dans la salle de classe, il y a aussi un lavage des mains régulier pour les enfants. Un protocole a également été mis en place pour la récréation.

Dans le protocole sanitaire il y a des consignes claires. Déjà, il faudra étaler les récréations, pour que tous les enfants de l'école ne sortent pas en même temps. Ensuite, quand il y a des jeux sur lesquels les enfants aiment grimper par exemple, dans les cours de récréation, et bien en règle générale ils sont condamnés pendant toute la période qui suit de manière à ce que les gestes barrières puissent être respectés le plus possible. 

Le recteur sait que selon l’âge des enfants, toutes consignes peuvent être difficiles à respecter. Mais selon lui, "c’est dans l’intérêt de chacun et notamment des enfants les plus en difficulté de revenir en classe".

Margot Benabbas

| lundi 11 mai 2020 à 19:45 - Mise à jour le 12 mai 2020 à 06:40

Actualité

La chaussée va être refaite sur la RN61 entre Grosbliederstroff et Sarreguemines

02/07/2020

Actualité

Wasselonne : Pas de touristes au club naturiste cet été

02/07/2020

Actualité

Hunspach dans le Bas-Rhin est le village préféré des Français

02/07/2020

Actualité

Après le stress vient la colère pour les infirmières de l'hôpital Robert Pax de Sarreguemines

02/07/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.