Actualité


L’association des Bitcher’katz arrive à saturation

L’association des Bitcher’katz arrive à saturation

Photo : Cédric KEMPF

Le confinement n’aura pas été bénéfique pour tout le monde. En particulier, pour la quarantaine de bénévoles de l’association du pays de Bitche. Sandra Bouchez, la présidente, nous affirme que la charge de travail s’est multipliée depuis le 11 mai.

Le confinement a empêché la stérilisation des chats et du coup la prolifération de ces félins s’est propagée.

La commune de Bettviller est particulièrement touchée par la présence de chats dans les rues. Mais ce problème s’étale sur tout le pays de Bitche. Sandra Bouchez, invite désormais les gens à contacter leur mairie ou la SPA.

Les mairies peuvent également faire des conventions-stérilisations avec les SPA ou une convention 30 millions d’amis pour aider l’association.

Autre moyen d’aider les Bitcher’katz, leur faire des dons matériels ou financiers.

Toutes les actualités de l’association sont à retrouver sur leur page facebook.

Cédric Kempf

| jeudi 28 mai 2020 à 14:37 - Mise à jour à 14:42

Actualité

Les consignes de sécurité mal respectées dans les bars et cafés de Moselle selon la préfecture

09/07/2020

Actualité

Portraits de l'été : Alexandre Luthardt et sa fille vont disputer la ligue des champions

09/07/2020

Actualité

Smart à Hambach : Jean Rottner demande à Daimler d'être responsable

08/07/2020

Actualité

''Notre région est la meilleure'' : Grâce à nos associations

08/07/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.