Actualité


Shopopop : un service de livraison à domicile entre particuliers

Shopopop : un service de livraison à domicile entre particuliers

Photo : Camille Bazin

Que ce soit pour gagner du temps, car vous n’avez pas de voiture ou parce que vous avez horreur de faire vos courses, il existe une application qui vous permet de vous les faire livrer. Depuis le mois de mars dernier, shopopop s’est installé à Freyming-Merlebach et on a voulu savoir comment ça marche.

« Bonjour, c’est pour retirer un drive », Manon, 26 ans se rend aujourd’hui au Super U d’Oeting non pas pour récupérer ses courses mais celles de Sandrine qui vit à Spicheren. Depuis un mois, elle est ce qu’on appelle sur l’application shopopop une shoppeuse.

J’avais un travail. Mon contrait s’est terminé le 30 juin. C’est pour me faire un peu d’argent de poche pour les sorties le weekend.

Une fois que Manon a récupéré son drive elle valide sur l’application et obtient l’adresse précise de livraison avec l’itinéraire sur son GPS.

À moins de 10€ la livraison, le but n’est pas de se faire un salaire mais plutôt un complément de revenu. Johan Ricaud est le co-fondateur de la startup.

On n’est pas une plateforme qui vient "ubériser" la livraison. Les utilisateurs shoppers font chez nous entre 6 à 9 livraisons par mois donc avec un petit complément pécunier à 6, 7, 8 euros on arrive à 80, 90 euros sur un mois c’est un plein de carburant mais ce n’est clairement pas un salaire et ça n’a pas vocation à le devenir.

Pour Manon, c’est surtout un moyen de se rendre utile.

Ça me permet de rendre service aux gens. C’est gagnant – gagnant et puis il y a un sentiment d’utilité aussi.

Après 5 minutes de route, Manon arrive à l’adresse indiquée. Au premier étage, Sandrine nous attend. À cause de son handicap elle ne peut pas faire ses courses seule. C’est la première fois qu’elle utilise ce service.

C’était un hasard. J’ai commandé pour la première fois sur internet au Super U et j’ai vu qu’il y avait le service de livraison. J’ai décidé d’essayer et c’est là que j’ai découvert shopopop.

Avec l’aide du fils de Sandrine, Manon décharge sa voiture et récupère le code qui valide la livraison.  

Le service Shopopop est disponible dans les Leclerc de Betting et Morsbach, les Super U de Hambach et Oeting ou encore à l’Intermarché de Morhange.

Camille Bazin

| mercredi 5 août 2020 à 19:45 - Mise à jour le 6 août 2020 à 09:54

Actualité

Cindy Sander : « Au début, je ne me suis pas blindée »

24/10/2020

Actualité

Forbach a rendu hommage à Samuel Paty

24/10/2020

Actualité

Sports : Le programme du week-end !

24/10/2020

Actualité

Farébersviller : Un homme tente de foncer sur un gendarme et prend la fuite

23/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.