Actualité


Un dimanche de canicule... à l'étang de Hanau!

Un dimanche de canicule... à l'étang de Hanau!

La canicule a touché toute la région ce week-end. En Moselle, on est allé jusqu’à 38 degrés en fin d’après-midi ce dimanche. Alors pour se rafraîchir, de nombreuses personnes se sont rendues aux étangs et lacs. Nous sommes partis prendre la température à Philippsbourg, du côté de l’étang de Hanau.

À notre arrivée à l’étang de Hanau, le thermomètre dépasse déjà largement les 30 degrés. Et on se retrouve vite à l’ombre des arbres qui entourent le lieu. A l'étang de Hanau, il est possible d'en faire le tour grâce à des sentiers. Mais ce n'est pas là qu'il y avait le plus de monde ce dimanche midi.

Il nous faut nous rapprocher un peu plus de l’eau. À  peine arrivés, nous croisons Maïwenn, de Strasbourg, qui vient d’en sortir. L’occasion de lui demander ce qu’elle en pense.

L'eau, elle est bonne, elle est très bonne. Non en vrai, c'est trop cool ici. On vient souvent ici car c'est trop bien, l'eau est hyper bonne. Le lieu est magnifique.

Ils sont nombreux à avoir choisi l’étang de Hanau aujourd’hui. Noelline profite de l’ombre avec sa famille venue de la réunion. Et là encore le programme est tout écrit.

Déjà on va manger, ça va durer pas mal de temps. Nos repas durent souvent au minimum toute l'après-midi ! Voilà après, on va manger, on va se baigner, on va jouer ! On a ramené des jeux de société.

Et l’envie d’échapper à la chaleur ne se voit pas qu'en observant le bord de l'étang. Sur un panneau devant son entrée, le camping de Hanau Plage affiche complet avant 13 heures.

La gérante du lieu, Sandrine Schweitzer n’avait pas encore connu de week-end pareil cette saison.

C'est la folie, déjà ce week-end. Le week-end dernier aussi mais c'était moins, il y avait moins de baigneurs. Là on a beaucoup de baigneurs mais nous avons une jauge et on n'a pas le droit de la dépasser. Les gens ne comprennent pas. Il n'y a plus l'accès au camping et à la plage, on est complet. J'ai quelques réservations qui arrivaient aujourd'hui mais je n'ai pas le droit d'en accepter de nouveaux dû au COVID.

Et cela ne concerne pas que son camping.

J'ai téléphoné à Baerenthal, à Haspelschiedt, et là non plus. C'est complet aussi.

Vous l’aurez compris, pour se rafraîchir ce dimanche, il ne fallait pas être en retard.

Laurie

| dimanche 9 août 2020 à 20:00 - Mise à jour le 10 août 2020 à 05:08

Actualité

La citadelle de Bitche annule ses soirées Halloween

18/09/2020

Actualité

Saint-Avold : Un incendie se propage à plusieurs appartements

18/09/2020

Actualité

''Un jeune, une solution'' : l’objectif de la mission locale du Bassin Houiller

17/09/2020

Actualité

Hambach : La CGT Smart demande des garanties à Daimler

17/09/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.