Actualité
Taxidermiste, une passion pas si simple
Actualité - Publié le mardi 29 juillet 2014 - Temps de lecture : min

On continue notre série de la semaine sur les métiers de l’artisanat ancien avec aujourd’hui un zoom sur la taxidermie.

Ce métier de plus en plus délaissé a tendance à devenir aujourd’hui une passion et un complément de revenu.

C’est le cas de Jean Marc Dore , électricien le jour et taxidermiste le reste du temps, il naturalise des animaux depuis plus de 20 ans maintenant à Fouligny.

Il revient sur les difficultés de sa passion.

 

Et nous nous intéresserons demain au métier de maréchal ferrant du côté de Saint-Avold.

 

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.