Actualité


On prend des nouvelles… de l’ancien maire de Saint-Avold André Wojciechowski

On prend des nouvelles… de l’ancien maire de Saint-Avold André Wojciechowski

Il se faisait discret dans les médias depuis son échec aux dernières municipales. Aujourd’hui, il a accepté de parler librement à notre micro. Le maire de la ville naborienne entre 2001 et 2020 a pris un nouveau cap et il nous raconte.

Rassurez-vous, je pense qu'André va bien. Il n'a jamais été aussi bien d'ailleurs. On apprend plus des échecs que des réussites. La Covid ne nous a pas aidé. Aujourd'hui finalement, Saint-Avold a un maire élu avec 20% des voix. Si on doit élire tout le monde dans les mois à venir avec 20% des électeurs, ça laisse songeur.

Mais avant de nous évoquer sa nouvelle vie, le conseiller municipal d’opposition n’a pas voulu se représenter pour le poste de président de la communauté d’agglomération. Il nous dit pourquoi.

Je pense qu'à un moment donné, il faut rester logique dans son action. Je n'ai pas été réélu maire de Saint-Avold, je ne voyais pas ce que j'allais faire finalement comme président de la communauté d'agglomération. J'ai proposé au président actuel mon aide s'il en avait besoin. A charge pour lui de le faire, mais mon leitmotiv à moi c'est de le laisser travailler.

Depuis le 29 juin, celui qui était également maire de Macheren entre 1995 et 2021, se concentre désormais sur son mandat de conseiller départemental. L’an prochain, une réélection est programmée, et il compte bien se représenter. En attendant, il poursuit son travail.

Je crois qu'aider les maires ca va être la première des priorités. On est dans une époque Covid, une époque pandémique. Cette époque va entrainer une crise économique, et cette crise économique doit être bien gérée. On va avoir des faillites d'entreprises, on va avoir beaucoup d'emplois supprimés, on va avoir des gens dans le malheur. Le rôle du conseil départemental c'est d'être à proximité des maires pour encourager les projets, trouver les financements qu'il faut et surtout agir.

Pour André Wojciechowski, il faut également repenser l’urbanisme et développer la mobilité avec l’énergie verte.

Mais outre la politique, l’ex-maire de Saint-Avold se lance dans 2 nouveaux projets.

Je reste à disposition de pleins de choses puisque j'ai créé une société de consultants qui est là pour donner un coup de main. Je crois qu'il est important que je n'oublie pas bien évidemment ma volonté d'écrire un livre. J'ai toujours cette volonté parce que 30 années au service de la collectivité c'est quelque chose d'important. Je pense que les maires sont encore méconnus, même s'ils sont adorés par leurs concitoyens, sont encore méconnus dans la vie de tous les jours.

A l’heure actuelle, le natif de Créhange ne songe plus à redevenir maire mais ne ferme pas la porte à d’autres mandats. André Wojciechowski retiendra 2 dossiers importants qu’il a pu concrétiser durant ces 2 dernières décennies.

Je crois que la reconstruction du collège La Carrière est quelque chose d'important, on l'attend depuis suffisamment longtemps pour ne pas louper finalement l'envol de ce projet. C'est ma fierté d'avoir permis au conseil départemental de voter ce projet. Ce qui est important aussi, ce sont nos personnes âgées. Lorsque j'étais voir la maison de retraite Lemire, c'était encore avec Philippe Leroy qui était le premier président du conseil départemental en 2002. Depuis 2002, on attend la reconstruction de cette maison de retraite et ça doit commencer là. Et je crois que cela, ça fait partie des fiertés.

André Wojciechowski promet de rester actif pour les habitants de Saint-Avold dans les années à venir.

Cédric Kempf

| jeudi 3 septembre 2020 à 16:50 - Mise à jour à 16:54

Actualité

« Nous allons vers la mort des commerçants », à Sarreguemines les décisions du gouvernement ont du mal à passer

29/10/2020

Actualité

Sarreguemines : les restaurateurs en colère et résignés

29/10/2020

Actualité

Hambach : Le sourire de Nadine comme arme contre le cancer du sein

27/10/2020

Actualité

Altwiller : De la bière artisanale et familiale

27/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.