Actualité


On prend des nouvelles de ... Françoise Chée et de sa page Facebook ''Astuces pour Dys''

On prend des nouvelles de ... Françoise Chée et de sa page Facebook ''Astuces pour Dys''

Photo : Camille Bazin

Atteinte de troubles dys et maman de deux enfants également dys, Françoise, habitante de Saint-Louis-lès-Bitche sait la difficulté que représente ces troubles qu’elle n’a pas peur de qualifier d’handicap.

Les troubles "dys", c’est par exemple la dyslexie, la dyspraxie ou encore la dysorthographie.

Plus de 95 000 abonnés sur Facebook

En 2014, après une discussion avec une amie elle décide de créer une page Facebook « Astuces pour Dys » afin de donner des conseils, des outils, des aides pratiques pour les parents d’enfants dys et les professeurs. Depuis la création de la page, le nombre d’abonnés à sa page ne cesse d’augmenter pour atteindre aujourd’hui 95 000.

Je n’aurais jamais imaginé ça. Je ne regardais même pas le nombre de likes au départ mais effectivement je ne pensais pas que ça aurait un essor aussi important.

Une page pratique mais qui sert aussi de soutien pour certaines familles.

J’ai énormément de messages privés et c’est ça qui est bien dans le fait d’avoir une page et pas un groupe c’est que si une personne a besoin de parler, d’avoir des informations plus spécifiques par rapport à son cas elle vient en message privé, on échange et je garde l’anonymat.

Des bouquins et des outils pédagogiques

En plus de sa page Facebook, elle écrit et co-écrit également des bouquins.

J’ai commencé par un ouvrage chez Larousse : « 50 activités bienveillantes pour les dys » pour préparer les futurs élèves à l’école. Ensuite j’ai co-écrit un livre chez Nathan, c’est un peu le même principe avec les activités sauf que cette fois-ci il y en a 100. 

Françoise a également imaginé un concept d’agenda à destination des collégiens afin de leur faciliter la prise en note des devoirs et plus récemment elle a sorti « L’orthographe anglaise illustrée ».

En utilisant la méthode de l’orthographe illustrée l’enfant se crée une image qui illustre le mot et qui explique ce qu’il se passe dans le mot comme ça on met l’accent sur la difficulté orthographique à l’intérieur du mot. Et ensuite le dernier petit bébé qui vient de sortir c’est « L’enfant dys, le comprendre, l’accompagner, le valoriser » donc il y a une introduction et après le but c’est de donner 10 pistes pour aider les élèves ou les enfants.

Grâce à la vente de ses bouquins, Françoise finance ce qu’elle appelle « des mallettes pédagogiques », ce sont des outils destinés aux parents ou aux professeurs pour faciliter l’apprentissage des enfants dys.

Françoise ne se fixe aucune limite dans le développement d’aides pour les enfants. Dans les prochains temps, elle aimerait développer davantage d’outils à destination des collégiens.  

Camille Bazin

| vendredi 16 octobre 2020 à 04:08 - Mise à jour à 08:53

Actualité

Restaurateurs et clients se plient aux nouvelles règles sanitaires

21/10/2020

Actualité

Carling : une entreprise arrive avec 30 emplois à la clé

20/10/2020

Actualité

On prend des nouvelles de... Vegetal Respekt à Sturzelbronn

20/10/2020

Actualité

Sarreguemines : des vacances apprenantes pour préparer le baccalauréat

20/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.