Actualité


Théophile Dieudonné : la passion de la musique... au service du cinéma

Théophile Dieudonné : la passion de la musique... au service du cinéma

A 25 ans, Théophile est compositeur de musiques. Mais c'est en particulier la musique de films qui a séduit cet habitant de Brouviller.

La musique justement, il tombe dedans étant petit. Il a 10 ans quand sa mère, également passionnée de musique et qui joue du violoncelle, l’incite à se mettre à la guitare. 

Théophile est d’abord peu emballé. Et pourtant …

Ma mère m’a toujours raconté que je connaissais la 7e symphonie de Beethoven par cœur quand j’avais 4 ou 5 ans déjà. Je ne savais pas que j’avais déjà un rapport avec la musique quoi.

Peu à peu, Théophile joue de la guitare. Il s'améliore au point de rapidement être invité à jouer dans les cours pour adultes. Par la suite, il commence le piano. C’est un parfait autodidacte…

En fait ce que je n’aimais pas spécialement c’est apprendre des morceaux déjà crées. J’aimais bien directement essayer de faire mes propres compositions. Et c’est comme ça que j’ai réussi aussi à apprendre le piano tout seul.

Plusieurs courts-métrages à son actif

En 2017, il entre dans une école de musique à Nancy et se lance dans le parcours Musiques de cinéma.

Au piano, Théophile peut reproduire toute une panoplie d’instruments pour créer un orchestre. Dans sa composition "Pour un sommeil", le piano se mêle par exemple à la flûte de pan.

Ce sont de vrais instruments qui sont enregistrés par de vrais instrumentistes, qui sont enregistrés à plusieurs intensités, à des façons différentes de jouer et nous on peut refaire ça sur le piano.

Surveillant dans un collège, Théophile Dieudonné veut pouvoir vivre de sa passion. Il a déjà travaillé pour la fête des lumières à Lyon mais aussi pour plusieurs courts-métrages.

J’ai fait de la comédie, un peu d’horreur. Là je suis sur un court-métrage tiré d’une histoire vraie. C’est l’histoire de l’accident d’une mère de famille qui devient handicapé à vie après. Ce sont vraiment des registres assez différents.

Le jeune homme partage ses compositions et ses propres vidéos sur sa page Facebook.  Il compte aussi se lancer dans l’aventure Youtube.

Laurie

| samedi 7 novembre 2020 à 18:00 - Mise à jour le 8 novembre 2020 à 07:02

Actualité

Le Saulnois a une championne et elle s’appelle Lisa Barbelin

19/06/2021

Actualité

Bitche : L'individu suspect a été interpellé

18/06/2021

Actualité

Jean Rottner, candidat à sa succession avec la liste « Plus Forts Ensemble »

18/06/2021

Actualité

Covid-19 : La situation s'améliore nettement dans la région Grand Est

18/06/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.