Actualité


Immobilier et confinement : Les visites virtuelles comme solution à court terme

Immobilier et confinement : Les visites virtuelles comme solution à court terme

Impossible pour les potentiels acheteurs ou loueurs de visiter un bien. Fermées, les agences voient leur activité particulièrement ralentie pendant ce second confinement. Beaucoup ont choisi d’opter en attendant pour la visite en visioconférence comme l’agence cimm’immobilier à Forbach.

Franck Gazzola, agent immobilier, travaille au sein d'une agence qui a mis en place le système de visite à distance. Grâce à une caméra à 360 degrés, il peut ainsi mener une visite, comme il le ferait en réalité, mais via webcam.

Dans chaque pièce il y a une photographie à 360 degrés qui va être prise. Là j’en ai pris une dans la cuisine. Et tout ça on le fait en fonction de la disposition des pièces pour qu’on puisse aller sur chaque pièce.

Avec le confinement, 3/4 des biens proposés par l’agence de Franck Gazzola sont désormais disponibles en visite virtuelle. Elles peuvent se faire en direct avec un agent ou en libre navigation sur le site.

Ces visites sont pour le moment le seul moyen de découvrir un appartement ou une maison.

Tous les gens qui nous appellent pour des visites, on les rabat sur notre site internet pour aller consulter la visite virtuelle et du coup une fois qu’ils l’ont fait, ils nous rappellent pour savoir quand il sera possible de faire une visite réelle.

"Ça ne remplace pas une visite réelle"

Pour autant, Franck Gazzola, le sait, cela ne pourra pas permettre de conclure une vente. Il faudra attendre la fin du confinement, ou un potentiel allégement de ses règles, pour espérer reprendre une activité quelque peu normale.

C’est un bel outil. Aujourd’hui je pense que c’est un outil indispensable. On est obligés d’être équipés de la visite virtuelle. Par contre elle ne remplacera jamais la visite réelle.

Pour ceux qui auraient déjà choisi de faire une offre pour un bien, la signature électronique, autre outil à distance, est elle aussi mise en place au sein de l’agence.

Franck Gazzola et les autres agents immobiliers de l’hexagone sont dans l’attente. La SNPI, syndicat français de l’immobilier est actuellement en pourparlers avec le ministère pour accorder le droit de visite aux agences. Une autorisation qui dépendra néanmoins de l’évolution de l’épidémie dans les semaines à venir.

 

Laurie

| jeudi 12 novembre 2020 à 06:32 - Mise à jour à 08:09

Actualité

Le Saulnois a une championne et elle s’appelle Lisa Barbelin

19/06/2021

Actualité

Bitche : L'individu suspect a été interpellé

18/06/2021

Actualité

Jean Rottner, candidat à sa succession avec la liste « Plus Forts Ensemble »

18/06/2021

Actualité

Covid-19 : La situation s'améliore nettement dans la région Grand Est

18/06/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.