Actualité


Le Bas-Rhin reste le département le plus touché par le coronavirus dans le Grand-Est

Le Bas-Rhin reste le département le plus touché par le coronavirus dans le Grand-Est

Shutter Stock

La préfète Josiane Chevalier a tenu un point presse hier pour faire un point sur la deuxième vague. Cédric nous fait un résumé de cet échange.

Son N°1 - Le Bas-Rhin reste le département le plus touché par le coronavirus dans le Grand-Est

Avec plus de 500 personnes hospitalisées et 84 malades en réanimation, le Bas-Rhin reste encore fortement impacté par la Covid-19. 190 lits sont disponibles au total en soins intensifs. Le combat persiste donc pour Delphine Jenner, déléguée territoriale à l’Agence Régionale de Santé.

Il faut que l'effet du confinement soit durable sur l'hôpital. Les patients qui sont entrés en semaine 45 ne pas encore tous sortis. On a encore un seuil défavorable puisqu'on a encore plus de gens qui entrent à l'hôpital, que de personnes qui en sortent chaque semaine, donc l'impact est attendu sur plusieurs semaines encore.

Le taux d’incidence reste lui supérieur à 250. Une limite qui avait placé le Bas-Rhin dans une situation de couvre-feu.

Concernant, l’éducation nationale, 8 classes étaient fermées la semaine dernière. Pour les EHPAD, 44 établissements sur 138 ont confirmé des cas. La tension reste donc palpable malgré un début de répit sur la circulation du virus.

Enfin, au niveau économique, et depuis le début de la crise en mars dernier, 26 000 entreprises ont bénéficié du fonds de solidarité pour une somme de 90 millions d’euros. Le chômage partiel concerne 244 000 salariés au 16 novembre soit 142 millions d’heures pris en charge par l’Etat. Des chiffres qui risquent encore d’augmenter avec le confinement en cours.

Cédric Kempf

| lundi 16 novembre 2020 à 18:25 - Mise à jour à 18:36

Faits Divers

Freyming-Merlebach : un sexagénaire retrouvé décédé dans son véhicule

24/09/2021

Politique

Elections en Allemagne : ''Un scrutin sur lequel on ne peut pas faire de paris''

24/09/2021

Société

Christophe Oswald, nouveau commandant de l'unité opérationnelle de Forbach

24/09/2021

Santé

Eurodistrict SaarMoselle : le projet Geko pour améliorer l’offre de soins pour les frontaliers

24/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.