Actualité


On prend des nouvelles de ... Cyclamen

On prend des nouvelles de ... Cyclamen

Il y a un an, la société de recyclage Cyclamen venait installer son centre de tri des métaux dans le Pays de Bitche, à Eguelshardt précisément. Aujourd’hui, la société compte s’agrandir pour pouvoir augmenter sa capacité de tri.

Les machines de tri tournent à plein régime. Adrien Antenen, le président de la société Cyclamen, nous montre les différentes étapes de tri.

Là vous avez de l’aluminium pur. Vous pouvez regarder il n’y a pas une seule particule qui est autre chose que de l’aluminium. Et on entend, ça a un son métallique et ça brille un tout petit peu.

Adrien Antenen, président de la société Cyclamen

Les métaux, une fois nettoyés et triés sont envoyer dans des fonderies pour démarrer une nouvelle vie. Après un an d’existence, Adrien Antenen est satisfait de l’évolution de son entreprise.

Aujourd’hui je peux dire que toutes les fonderies qu’on livre peuvent utiliser nos produits et tous les produits qu’on fabrique sont livrés directement dans les fonderies. Il faut quand même dire que le Covid n’a pas vraiment accéléré notre croissance. En Europe, en France, en Italie et en Allemagne toutes les fonderies étaient fermées pendant le premier confinement. Ça a un peu ralenti mais on a quand même eu une petite croissance et c’est pour ça que nous préparons maintenant la deuxième étape qui est l’extension du stockage.

Avec cette extension, il espère pouvoir mettre un véritable coup de boost à l’activité.

Actuellement en moyenne on prend trois camions par semaine, l’année prochaine on aimerait bien aller jusqu’à deux camions par jour.

7 personnes travaillent actuellement sur le site. L’année prochaine 5 nouvelles personnes devraient être embauchées et à terme la société devrait compter entre 15 et 20 salariés. 

S’il y a un an l’arrivée de Cyclamen avait engendré l’inquiétude de certaines associations écologiques, Adrien Antenen nous confie que maintenant tout ceci est du passé et que Cyclamen fait maintenant partie intégrante du paysage bitchois.

 

 

Camille Bazin

| vendredi 27 novembre 2020 à 04:03 - Mise à jour à 08:39

Actualité

9 tests positifs sur 4500 frontaliers en 3 jours à la Brême d'Or

05/03/2021

Actualité

Un week-end charnière pour les Restos du coeur

05/03/2021

Actualité

Hambach : Altrans s’organise pour satisfaire ses clients sarrois

05/03/2021

Actualité

Faulquemont : Un concours photo pour mettre en avant la beauté du Grand Est

05/03/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.