Actualité


Creutzwald : la course contre la montre de Hasbro après la réouverture des rayons jouets

Creutzwald : la course contre la montre de Hasbro après la réouverture des rayons jouets

Photo : Camille Bazin

À Creutzwald, le centre de distribution de jeux Hasbro, s’attend à un mois de décembre compliqué. Alors que les magasins de jouets ont pu rouvrir le 28 novembre après un mois de fermeture, il faut livrer tous les clients pour éviter la rupture de stock avant Noël. 

Deux confinements aux effets diamétralement opposés

Comme pour beaucoup d’entreprises, l’année 2020 a été mouvementée pour la société Hasbro. Avec, dans un premier temps, un effet positif. Thierry Phan Dinh, gérant de la société. 

Quand les gens se sont confinés et ont dû rester à la maison, on a eu une augmentation, une explosion même, je dirais des commandes sur les jeux de société et sur la pâte à modeler. On a eu des semaines qui ressemblaient quasi à des semaines de Noël sur ces catégories-là et cette tendance est restée la même jusqu’à aujourd’hui. 

Malheureusement, ce deuxième confinement de novembre a été plus problématique pour la société. 

Il y a eu un ralentissement du passage des commandes de nos clients à l’annonce, du gouvernement, de la fermeture des rayons jouets donc notamment les magasins spécialisés qui ont dû vraiment fermer leurs portes, mais aussi les grandes et moyennes surfaces qui ont dû aussi fermer les rayons jouets. Ils ont mis en place des solutions alternatives : le click&collect, les drives, donc ça a permis de compenser cette perte de volume là, mais ça n’a pas nécessairement compensé l’intégralité des volumes qu’on aurait dû livrer sur le mois de novembre et on se retrouve là au mois de décembre à essayer de rattraper autant que faire ce peu le retard qu’on a pris. 

La plateforme de distribution de Creutzwald livre les clients de Hasbro de France, d’Italie et du Benelux. En période de Noël, c’est entre 250 000 et 300 000 jouets qui sortent des entrepôts tous les jours. Avec entre 120 et 180 personnes qui travaillent dans la société, Hasbro est l’un des principaux employeurs de Creutzwald.

Le Monopoly indémodable

Quand on pense à Hasbro, on pense tout de suite au Monopoly. Mais Hasbro ce n’est pas que ça, la société produit de nombreuses autres marques : des jeux de société comme La Bonne Paye, la pâte à modeler Play-Doh, les jeux Nerf ou encore des franchises Disney comme des figurines Star Wars ou la Reine des Neiges. Quelle est la tendance pour cette année ? 

Il y a plusieurs choses. Il y a le côté intemporel de certains de nos produits et ça, c'est des choses qui ne se démentent pas d’années en années notamment sur les grands jeux de société : Monopoly, Cluedo... Les Français restent complètement fans de ces jeux-là et on essaye d’accompagner cette demande en faisant évoluer le produit avec toujours des nouvelles versions. Cette année, c’est plutôt sur la partie mauvais perdant, on a sorti le Monopoly « Mauvais perdant » et on voit que les Français aiment bien tricher aux jeux parce que c’est un produit qui se vend très bien. Ensuite, on a tout le développement qui est lié aux franchises et ça s’est rythmé, on va dire au calendrier des sorties du contenu Disney avec les différents films. Donc c’est vrai que cette année ça a été un peu compliqué de ce point de vue là avec la fermeture des cinémas, mais on espère que l’année prochaine ça soit le cas. Et puis il ne faut pas oublier que Hasbro a racheté la société eOne l’année dernière et eOne, ce sont aussi Peppa Pig, Pyjamasques, Ricky Zoom, donc aussi des personnages bien connus de nos enfants et qui feront, demain, le bonheur de notre entreprise quand on commercialisera aussi ces jeux et ces jouets.

 

 

Camille Bazin

| mardi 8 décembre 2020 à 05:01

Actualité

9 tests positifs sur 4500 frontaliers en 3 jours à la Brême d'Or

05/03/2021

Actualité

Un week-end charnière pour les Restos du coeur

05/03/2021

Actualité

Hambach : Altrans s’organise pour satisfaire ses clients sarrois

05/03/2021

Actualité

Faulquemont : Un concours photo pour mettre en avant la beauté du Grand Est

05/03/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.