Actualité


Enchenberg : Le Parti Communiste de Moselle rend hommage à un résistant oublié

Enchenberg : Le Parti Communiste de Moselle rend hommage à un résistant oublié

La semaine dernière une commémoration inédite a eu lieu à Enchenberg dans le pays de Bitche. Jeudi, à l’initiative du parti communiste de Moselle plusieurs personnes ont rendu hommage à un résistant originaire de la commune : Edouard Schwartz.

Edouard Schwartz fait partie de la centaine de résistants cheminots morts pour la France nés ici dans notre département  

C’est sous la neige qu’une dizaine de personnes, dont 2 membres de la municipalité, se sont réunies en ce 31 décembre. Une date symbolique puisqu’il s’agit de la date de naissance d’Edouard Schwartz, un résistant né à Enchenberg en 1900.

Il a été exécuté par les Nazis le 29 juin 43 parce qu'il a combattu cet oppresseur 

Edouard Schwartz avait notamment été désigné, pendant la Seconde Guerre Mondiale pour diriger la Résistance communiste du Haut-Rhin. Il préparait le sabotage de la ligne de train Mulhouse – Strasbourg mais a été arrêté avant.

Son arrestation a eu lieu à quelques kms d'ici à Petit-Réderching, dans le restaurant Le petit moulin le 28 mai 42 

Jacques Marechal, secrétaire départemental du parti communiste de Moselle a voulu rendre hommage à Edouard Schwartz après avoir découvert son existence en parlant à un autre résistant de l’époque.

Il se trouve que j'ai rencontré Jean Geiger qui a été incarcéré à la prison de Stuttgart. Comme il savait que j'étais originaire du Pays de Bitche, il a évoqué rapidement un souvenir qui était très douloureux pour lui. Puisque lui a été en prison et il a assisté par la fenêtre à l'exécution d'Edouard Schwartz mais aussi de 13 autres résistants   

Le Parti communiste de Moselle souhaite aujourd’hui que les Résistants comme Edouard Schwartz ne tombent pas dans l’oubli.

Là, nous avons la chance de voir que le nom d'Edouard Schwartz figure sur le monument aux morts de la commune. Mais nous sommes persuadés que certains sont tombés totalement dans l'oubli. Nous avons par exemple signalé à la mairie de Rohrbach-lès-Bitche que le nom d'un résistant mort en déportation ne figure pas sur le monument aux morts de la commune

A Enchenberg, la municipalité a très bien accueilli la démarche des membres du PCF. Les élus souhaitent que les habitants prennent connaissance de l’histoire de ce résistant et qu’on en parle notamment à l’école.   

Margot Benabbas

| lundi 4 janvier 2021 à 04:48 - Mise à jour à 05:05

Actualité

Le Saulnois a une championne et elle s’appelle Lisa Barbelin

19/06/2021

Actualité

Bitche : L'individu suspect a été interpellé

18/06/2021

Actualité

Jean Rottner, candidat à sa succession avec la liste « Plus Forts Ensemble »

18/06/2021

Actualité

Covid-19 : La situation s'améliore nettement dans la région Grand Est

18/06/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.