Actualité


On prend des nouvelles de... Ania Gauer

On prend des nouvelles de... Ania Gauer

On prend des nouvelles de... Ania Gauer. La jeune sarregueminoise de 29 ans est réalisatrice et comédienne. En août 2019, elle avait tourné un moyen-métrage à Woelfling et Volmunster qui s’appelait « Comme des grands ». Un an et demi plus tard, le film connait un grand succès dans les festivals du monde entier.

Son N°1 - On prend des nouvelles de... Ania Gauer

Alors on gagne, étonnement, énormément aux Etats-Unis. On a gagné surtout à New York, à Los Angeles et à Miami. On a eu aussi des nominations à Chicago où on est en attente, à Vancouver au Canada aussi. On a gagné à Séoul, à Cannes. On a gagné, déjà, dans 17 festivals avec à chaque fois, entre 1 à 4 prix, et on gagne principalement en "meilleur premier film", "meilleure actrice" et "meilleur film indépendant".

Au départ, ce moyen-métrage n’était pas fait dans ce but là.

Son N°2 - On prend des nouvelles de... Ania Gauer

Alors le but de ce film vraiment au tout départ, c'était d'avoir une carte de visite avec mon co-réalisateur puisque moi je suis à la base comédienne et que lui il est plutôt réalisateur de clips. On a eu envie tous les deux de faire de la fiction, je pense que lorsqu'on est réalisateur c'est ce que l'on veut faire. Maintenant ce que l'on espère avec ce film, c'est que l'on va avoir plusieurs films derrière, trouver des financements plus facilement, nous faire un petit nid dans le milieu du cinéma qui est assez fermé de manière générale partout.

Cette réussite va donc permettre à Ania Gauer de se faire connaître. Pour cette nouvelle année, la Sarregueminoise écrit un court-métrage destiné au marché français.

Son N°3 - On prend des nouvelles de... Ania Gauer

Alors ce sera un court-métrage qui sera musical je pense, c'est-à-dire qu'il y aura très très peu de dialogues, voire pas du tout. Ce sera une histoire qui se racontera sur de la musique et je pense que ce sera plutôt un drame. Je l'espère tourner chez nous sincèrement mais ça dépendra de l'équipe que j'aurais trouvé, ça dépendra des acteurs, du nombre de jours de tournage que j'aurais beosin, je pense que j'aurais besoin d'un studio en tout les cas.

La réalisatrice espère aussi une collaboration avec Lisa Dann, une autre Sarregueminoise, récente finaliste de La France à un Incroyable Talent. Le but serait de réaliser un clip pour l'une de ses chansons.

Cédric Kempf

| mercredi 6 janvier 2021 à 05:04 - Mise à jour à 09:17

Société

Wings of the ocean : le cap des 200 dépollutions dépassé cette année

20/10/2021

Economie

Bitche : habitants et commerçants ravis de retrouver la foire, presque comme autrefois

20/10/2021

Insolite

Woustviller : des vestiges gallo-romains retrouvés dans la zone d'activités

20/10/2021

Santé

Moselle : la vaccination contre la grippe commence ce vendredi

20/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.