Actualité


Le capitaine Matthieu Oberhauser se lance dans une nouvelle aventure

Le capitaine Matthieu Oberhauser se lance dans une nouvelle aventure

Photo : SDIS 57

À Sarreguemines, on le connaissait bien. Il était le chef de centre de la caserne des pompiers à Sarreguemines. Mais depuis le 1er février, il est devenu commandant de la 2ème compagnie à Forbach. Un poste avec une toute autre dimension.

Pour la petite histoire, l'année dernière, cette compagnie a réalisé 13 309 interventions. Ca représente 1131 pompiers répartis sur la compagnie, donc 967 pompiers volontaires, 118 professionnels, 43 membres du service de santé et de secours médical, 3 personnels administratifs,... C'est vrai que la dimension que j'ai pu connaître en étant chef d'une unité est beaucoup plus vaste à l'échelon d'une compagnie.

Ses missions vont également changer par rapport à son poste à Sarreguemines.

Appuyer les différentes unités, les différents chefs d'unités, de leur aider dans leurs tâches quotidiennes, d'appuyer ces unités avec mon vécu de chef d'unité. Leur venir en aide dans le développement et la promotion du volontariat par exemple. C'est également appuyer la politique menée par le SDIS de la Moselle notamment dans le domaine de la féminisation ou de la jeunesse avec les classes de cadets de la sécurité civile.

L’un des premiers dossiers à gérer pour le capitaine Matthieu Oberhauser, c’est la fusion de plusieurs casernes.

Il y a actuellement Behren-lès-Forbach et Etzling qui ont manifesté le souhait de se rapprocher, c'est quelque chose qui est en cours d'élaboration au niveau de l'Etat Major et avec les différentes communes. ll y a également Hoste et Puttelange-aux-Lacs qui sont en train de travailler sur un rapprochement.

Cette nouvelle fonction l’amènera à être moins sur le terrain. Il y sera seulement pour des événements d’ampleur. D’ailleurs, 2 interventions l’ont marqué lors de son passage à Sarreguemines entre décembre 2016 et janvier de cette année.

Je citerai notamment un incendie marquant qui peut être l'incendie du club house de Ippling tout au début de mon arrivée sur Sarreguemines. Egalement quelques faits marquants, malheureux et dramatiques où par exemple un jeune homme avait sauté dans la Blies en crue et nous avions mis en oeuvre un dispositif assez conséquent de plongeurs français, plongeurs allemands, d'une équipe cynotechnique pour tenter de le retrouver.

On peut aussi citer une manoeuvre, celle de l'exercice grandeur nature sur la grande roue à Sarreguemines où le capitaine avait répondu à nos questions.

À Sarreguemines, le capitaine a tenu un objectif qui lui tenait à cœur : dépasser les 100 sapeurs-pompiers. A son arrivée, ils étaient 91, aujourd’hui ils sont 104.

C’est la capitaine Aurélie Beck qui lui succède et le nouveau commandant de compagnie à Forbach l’encourage dans ses nouvelles fonctions.

Cédric Kempf

| mardi 23 février 2021 à 05:29

Actualité

9 tests positifs sur 4500 frontaliers en 3 jours à la Brême d'Or

05/03/2021

Actualité

Un week-end charnière pour les Restos du coeur

05/03/2021

Actualité

Hambach : Altrans s’organise pour satisfaire ses clients sarrois

05/03/2021

Actualité

Faulquemont : Un concours photo pour mettre en avant la beauté du Grand Est

05/03/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.