Actualité


Un test PCR de moins de 72h bientôt obligatoire pour passer la frontière

Un test PCR de moins de 72h bientôt obligatoire pour passer la frontière

La frontière entre la Moselle et l'Allemagne ne va pas fermer mais de nouvelles restrictions vont entrer en vigueur à partir du lundi 1er mars. L'information a été annoncée ce jeudi dans un communiqué commun entre le Secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes Clément Beaune et le Ministre de la Santé Olivier Véran.  

Des tests de moins de 72h pour se rendre en Allemagne 

Ça fait plusieurs semaines, que l'Allemagne menaçait de classer la Moselle en "zone à variants". Dans ce cas, toutes les personnes se rendant en Allemagne, y compris les travailleurs frontaliers, auraient dû réaliser un test PCR. Pour empêcher ça, le Ministre de la santé et le Secréatire d'Etat aux Affaires Européennes ont décidé de renforcer les restrictions aux frontières. 

La règle des "24h et 30km" qui était en vigueur depuis plusieurs semaines va donc devenir obsolète. A présent, toute personne (sauf travailleurs transfrontaliers et transporteurs de marchandises) qui traverse la frontière entre l'Allemagne et la France devra présenter un test PCR négatif de moins de 72h. Concrètement, ça signifie que si vous allez faire vos courses en Sarre, pour rentrer en France il faudra présenter ce test en cas de contrôle

Ce ne sera pas le cas pour les travailleurs frontaliers et les transporteurs de marchandise. Un test habdomadaire pourrait être obligatoire pour les travailleurs et le recours au télétravail sera renforcé.

Le communiqué : 

Au regard de la situation sanitaire en Moselle, et guidé par le souci de protéger le plus largement possible le quotidien dans la région transfrontalière, le gouvernement français a mené ces derniers jours d’étroites consultations au plus haut niveau, avec ses partenaires allemands. Des deux côtés de la frontière, nous partageons l’objectif de préserver la libre circulation, et de permettre aux travailleurs transfrontaliers de poursuivre leur activité professionnelle.

Afin de mieux prendre en compte la situation sanitaire en Moselle, nous mettrons en œuvre les mesures suivantes pour ce département à compter du 1er mars :

·         La dérogation de l’obligation de présentation d’un test PCR de moins de 72 h à l’entrée sur le territoire national sera limitée aux seules activités professionnelles. Les frontaliers qui se déplacent pour des motifs autres que professionnels devront donc présenter un test PCR négatif à la frontière ;

·         Le recours au télétravail pour les travailleurs transfrontaliers sera renforcé ; 

·         La mise en œuvre d’une stratégie de tests itératifs pour les personnels traversant la frontière pour leurs activités professionnelles sous forme d’un test hebdomadaire.

Des patrouilles conjointes de la police française et allemande pourraient être renforcées dans le territoire afin d’assurer l’effectivité de ces mesures.

Pas de confinement en Moselle 

Selon les informations du député de la circonscription de Forbach Christophe Arend, et selon le président de la région Grand Est Jean Rottner, il n'y aura pas d'autres restrictions concernant la Moselle. Il ne devrait donc pas y avoir de confinement le week-end comme dans les Alpes-Maritimes. 

Margot Benabbas

| jeudi 25 février 2021 à 10:05 - Mise à jour à 13:19

Santé

Moselle : 30% des femmes âgées entre 15 et 65 ans ne consultent pas de gynécologue

22/09/2021

Buzz - People

Sarralbe : Louise Keyser, 19 ans, rêve de devenir Miss Lorraine

22/09/2021

Initiative

Spicheren : ils vont chausser leurs baskets pour aider la recherche contre les cancers pédiatriques

22/09/2021

Santé

51% des 12-17 ans ont un schéma vaccinal complet en Moselle

21/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.