Actualité


Saint-Avold : un test PCR nécessaire pour entrer sur le territoire français

Saint-Avold : un test PCR nécessaire pour entrer sur le territoire français

Au péage de Saint-Avold, les gendarmes vérifient les tests PCR.

Depuis le 1er février, les forces de l’ordre contrôlent les voitures étrangères pour une nouvelle raison. Vérifier que les personnes à l’intérieur ont bien réalisé un test PCR pour entrer sur le territoire. C'était le cas encore ce jeudi en présence du préfet Laurent Touvet.

Son N°1 - Saint-Avold : un test PCR nécessaire pour entrer sur le territoire français

Depuis le 1er février, 250 personnes ont eu une amende en Moselle pour défaut de test PCR. Mais qui est concerné ? Réponse du préfet.

Il faut un test PCR de moins de 72h pour rentrer en France quand on n'est pas résident français. Sauf pour les chauffeurs routiers dont le métier est de se déplacer en Europe, ceux qui ont un motif professionnel et ceux qui vivent dans la bande frontalière.

Si je n’ai pas de test PCR, je m’expose à 2 sanctions. Le Lieutenant Jonathan Guillou, du peloton d’autoroute de Saint-Avold, nous dit lesquelles.

Si je n'ai pas de test PCR de moins de 72h, à ce moment-là je m'expose à une amende de 135 euros et la personne est invitée à quitter le territoire national. 

Le lieutenant Guillou du peloton d'autoroute de Saint-Avold, accompagné du préfet Laurent Touvet

Pour effectuer ces contrôles, le général Eric Matyn, chef des gendarmes en Moselle, peut compter sur des renforts.

Des gendarmes mobiles ont été placés en renfort à compter du 1er février et pour nous cela consiste tous les jours à un escadron de gendarmerie mobile. 

A partir de lundi, il faudra un test PCR si on passe la frontière et qu’on veut revenir en Moselle. Pour les modalités, on attend encore selon Laurent Touvet.

Les règles précises vont être traduites dans un décret. Les gendarmes, les policiers se préparent à envisager différentes hypothèses pour savoir exactement qui va être contrôlé, quelles seront les obligations et où nous effectuerons ces contrôles. Cela ne sera pas de toute façon sur la frontière elle-même mais en retrait.

Plus d’informations devraient intervenir encore ce Week-end.

Les règles changent à nouveau pour les frontaliers afin de lutter contre la pandémie de Covid-19

Jusqu’à maintenant et ce week-end encore, on peut aller en Sarre et revenir en France sans contraintes à condition d’y rester moins de 24h.

A partir de lundi, ce qui change, c’est lorsque vous reviendrez de votre passage en Allemagne, que ce soit pour la visite d’un proche, des courses ou tout autre raison. Si vous vous faites contrôler, il faudra présenter un test PCR négatif de moins de 72h. Si ce n’est pas le cas, vous vous exposez à une amende de 135 euros. Une seule exception existe. Vous travaillez en Allemagne. Là, il faudra présenter un test PCR négatif de manière hebdomadaire.

Aujourd’hui, le gouvernement sarrois doit décider si cette mesure s’applique également pour les Mosellans, ce qui voudrait dire qu’il faudrait présenter aussi un test PCR négatif à partir du moment où vous entrez sur le sol allemand.

Les élus des deux territoires réclament déjà que des tests antigéniques puissent être pris en compte afin de faciliter la vie des frontaliers. D’autres informations, des détails plus précis pour chaque cas devraient intervenir ce week-end par un décret.

Cédric Kempf

| jeudi 25 février 2021 à 18:51 - Mise à jour à 19:52

Actualité

Les braqueurs d'une bijouterie à Paris arrêtés à Longeville-lès-Saint-Avold

28/07/2021

Actualité

Neuwiller-lès-Saverne (ep.3) : rencontre avec Thomas Vetter, tailleur de pierre

28/07/2021

Actualité

Bon plan : des activités par milliers au lac de Madine

28/07/2021

Actualité

Les gymnastes de toute la France viennent en camp d'été à Forbach pour progresser

28/07/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.