Actualité


Obligation d’un test Covid négatif : les pharmacies prises d’assaut

Obligation d’un test Covid négatif : les pharmacies prises d’assaut

Ce dimanche 28 février, le gouvernement allemand a annoncé qu’à partir de mardi 2 mars, chaque citoyen mosellan devrait présenter un test Covid négatif de moins de 48h. Les travailleurs frontaliers sont également concernés par cette mesure. Alors forcément, dans les pharmacies et les laboratoires, c’est le rush. Nous nous sommes rendus à la pharmacie Nouvelle Leroy à Forbach.

Son N°1 - Obligation d’un test Covid négatif : les pharmacies prises d’assaut

Je ne sais pas quoi vous dire, on n’a plus de place du tout, on est blindé depuis ce matin.

À peine midi, et Juliette Leroy, la dirigeante de la pharmacie, ne peut plus proposer de rendez-vous pour ce début de semaine, il faudra attendre mercredi. Depuis ce matin, c’est la course.

On est arrivé à 7 h 55, il y avait déjà 5 personnes devant la pharmacie. On a à peine eu le temps de rentrer qu’on nous posait la question pour les tests. Le téléphone avait déjà sonné pour prendre des rendez-vous donc on a vraiment été assailli dès le début.

Meheza habite à Forbach, il travaille à Sarrebruck, il fait partie des chanceux qui peuvent passer le test aujourd’hui.

J’ai appelé toutes les pharmacies de la zone. Je partais limite pour Metz. Je suis venu ici par hasard acheter des médicaments et la dame m’a dit qu’il manquait un monsieur donc que je pouvais passer.

Après quelques minutes d’attente, Meheza est pris en charge par Virginie, préparatrice en pharmacie dans une pièce Covid spécialement aménagée.

C’est de la folie. C’était mon jour de congé et à 8 h 10, Juliette m’a appelé en me disant, c’est de la folie faut absolument que tu viennes donc je suis venue et depuis ce matin, je suis dans la salle Covid.

Ici, Virginie, réalise un test antigénique. En 15 minutes, le résultat est connu et une attestation est délivrée par la pharmacie. Pas de temps à perdre, les clients se succèdent.

On donne rendez-vous toutes les 7 minutes. Alors c’est un peu ridicule toutes les 7 minutes, mais en fait 15, c’est trop, 10 ça nous laisse un trop gros temps de battement et 5 ce n’est pas assez donc on a tablé sur 7 et comme ça, on a 8 patients par heure.

Pour Meheza, le test est fait, il n’a plus qu’à attendre le résultat, il réfléchit déjà à prendre rendez-vous pour mercredi et ce n’est pas le seul.

On a déjà des gens qui ont pris rendez-vous pour lundi, mercredi, vendredi et samedi. Parce que le souci, c’est que le test de vendredi pour samedi matin ne sera pas valable pour lundi.

Les 15 minutes sont passées, verdict pour notre travailleur transfrontalier.

- C’est négatif, vous êtes tranquille pour 48h.
- 48h de liberté, merci !

Camille Bazin

| lundi 1 mars 2021 à 18:47 - Mise à jour le 2 mars 2021 à 06:51

Culture

Journée Européennes du Patrimoine : la maison Güth ouvre ses portes à Hoste

16/09/2021

Sport

Deux champions de Sarreguemines ont un objectif commun : Paris 2024

16/09/2021

Environnement

La Moselle-Sud devient la 15ème réserve de biosphère française de l'UNESCO

16/09/2021

Economie

Woustviller : les formations en alternance en grande forme

15/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.