Actualité


Un marché des producteurs locaux une fois par mois à Sarreguemines

Un marché des producteurs locaux une fois par mois à Sarreguemines

Un nouveau marché mensuel des producteurs locaux arrive à Sarreguemines. Le premier aura lieu ce samedi 03 avril de 8h30 à 12h sur la zone piétonne au centre-ville.

Son N°1 - Un marché des producteurs locaux une fois par mois à Sarreguemines

Michel Botzung -  président de l’association des producteurs du pays de Bitche

Ce marché mensuel va compter combien de producteurs ? Que vont-ils proposer ?

On sera une dizaine de producteurs. Il y aura de la charcuterie, des œufs, de la farine, des glaces, des escargots pour les fêtes de Pâques. Du fromage... toute une palette de produits fermiers du coin. C'est ouvert à d'autres potentiels producteurs, ça fluctuera en fonction de la production de chacun. Il se peut qu'il y ait un producteur un samedi et qu'il ne soit pas là le mois d'après et inversement. On a par exemple les maraîchers qui seront plus présents dans les mois à venir.

Le drive fermier est toujours maintenu (dont celui à l’hôtel de ville) ?

Oui oui ils sont tous les deux maintenus. En fait on voit le marché et le drive comme deux choses qui sont complémentaires. Nous ce qu'on veut avec le marché c'est maintenir le lien justement que les clients ne peuvent pas avoir en commandant sur le drive. Le reste du temps les personnes pourront commander en ligne. 

Un marché mensuel donc à Sarreguemines, mais aussi à Rohrbach-lès-Bitche. Quand aura-t-il lieu et où ?

Celui-là, la date n'est pas encore totalement fixée, normalement ça devrait être pour mai. Et ce sera à l'endroit du drive actuellement. Des détails restent à régler mais on a hâte de créer ce marché à Rohrbach.  

L’association des producteurs du pays de Bitche tourne à plein régime. Comment ça se passe du côté des producteurs ? Vous portez-vous bien ? 

On est je pense avec cette crise sanitaire sur une réflexion et une prise de conscience de la part de la population sur le fait que c'est important de consommer local, c'est important de soutenir les productions qui sont sur le territoire. C'est aussi je dirai une question d'indépendance alimentaire et pouvoir manger même si on ferme les frontières.

On sent une prise de conscience donc effectivement la consommation au niveau de nos différentes fermes est en augmentation, après on est toujours sur des productions hyper fragiles et saisonnières. On passe de sécheresse en sécheresse donc on est dans la difficulté. On est aidé par cet engouement mais il faut pérenniser les choses.

Margot Benabbas

| mardi 30 mars 2021 à 09:43 - Mise à jour à 10:26

Santé

Moselle : 30% des femmes âgées entre 15 et 65 ans ne consultent pas de gynécologue

22/09/2021

Buzz - People

Sarralbe : Louise Keyser, 19 ans, rêve de devenir Miss Lorraine

22/09/2021

Initiative

Spicheren : ils vont chausser leurs baskets pour aider la recherche contre les cancers pédiatriques

22/09/2021

Santé

51% des 12-17 ans ont un schéma vaccinal complet en Moselle

21/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.