Actualité


Bitche: les jeunes du Service Militaire Volontaire en mission à la citadelle

Bitche: les jeunes du Service Militaire Volontaire en mission à la citadelle

Le but du SMV : permettre l'insertion socio-professionnelle de jeunes non-qualifiés ou sans emploi grâce à une formation de plusieurs mois.

Son N°1 - Bitche: les jeunes du Service Militaire Volontaire en mission à la citadelle

Nettoyer les fossés, enlever le lierre, sécuriser le lieu, depuis lundi 29 mars, vingt jeunes de 18 à 25 ans, de la première section de la seconde compagnie du premier régiment du Service Militaire Volontaire de Montigny-lès-Metz, redonnent une nouvelle vie à la Citadelle de Bitche comme nous le confirme le commandant Damien. 

ça se passe très bien. Depuis lundi, ils ont abattu pas mal de travail. Au moins 100 mètres d’escaliers refaits et j’en passe. Ils ont le moral, le soir ils sont fatigués car ils travaillent bien. Mais ils avaient besoin de cela pour créer cette cohésion section qui leur mettra le pied à l’étrier pour leur future carrière professionnelle.

L’intérêt de cette tâche: donner le goût de l’effort et du travail collectif.

Cette mission citoyenne fait partie intégrante du Service Militaire volontaire. Ce dispositif, mis en place par le ministère des Armées, a pour objectif de permettre à des jeunes non qualifiés, ou au chômage, de s'insérer socio-professionnellement à l'aide d'une formation de huit mois.

Des effets positifs pour la commune

Et cela commence par une formation militaire de cinq semaines: 

Mais attention on n’en fait pas des soldats. Ce sont seulement les bases pour qu’ils aient une certaine rigueur, un certain cadre qui permet ensuite d’avoir les autres modules que sont le secourisme au travail, le permis, la mission citoyenne et enfin la formation professionnelle. On amène la formation militaire, on amène ce cadre qui permet ensuite de continuer sur tout le reste.

Ils sont ensuite accompagnés dans leur parcours professionnel. Ils pourront notamment réaliser des stages en entreprises pour s’intégrer progressivement.

En attendant, ces jeunes travaillent donc pour la ville de Bitche. Pour Mélanie Michaud, adjointe à l’écologie, au développement durable et au comité participatif, leurs efforts auront aussi des effets bénéfiques pour la commune :

De travailler aussi pour autrui est quelque chose qui se verra par les habitants et les promeneurs. Donc c’est valorisant pour eux et pour nous de remettre en état un petit peu les fossés de la citadelle.

Cette mission citoyenne s'étend sur quatre jours. Et les visiteurs pourront profiter du résultat à la réouverture de la citadelle.

Laurie Veyrier

| jeudi 1 avril 2021 à 07:00

Initiative

Herbitzheim : des tatouages au profit de la SPA de Sarreguemines

17/10/2021

Sortie

Nos idées de sortie du week-end !

16/10/2021

Culture

Petite-Rosselle : l’art s’expose au Parc Explor Wendel

15/10/2021

Société

Sarreguemines : l'avenir du site des faïenceries vu par des étudiants architectes-urbanistes

15/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.