Actualité


Je suis bénévole (ep. 2) : Serge et Sonia apportent du sourire aux enfants malades

Je suis bénévole (ep. 2) : Serge et Sonia apportent du sourire aux enfants malades

Cette semaine, nous consacrons une série de reportages aux bénévoles. Ces petites mains, ces personnes de l’ombre sans qui les associations ne pourraient pas exister.

Pour ce deuxième numéro, nous avons rencontré Serge Ettighoffer et Sonia Kratz. Ces deux amis, la soixantaine, habitants de Behren-lès-Forbach, sont bénévoles pour l’association Docteur Sourire Lorraine. Ils collectent des dons pour les reverser à l’association.

Du matériel d’art plastique pour les enfants malades

Sur la table de la cuisine de Serge, des feutres, de la colle, des pinceaux et de toiles vierges, prêts à partir à l’hôpital Marie Madeleine de Forbach.

Depuis 2013, Serge et Sonia sont bénévoles auprès de l’association Docteur Sourire Lorraine. Tout a commencé lors d’un vernissage d’une exposition organisée par Docteur Sourire à la mairie de Behren-lès-Forbach.

La fondatrice, Céline Rach, a fait un appel expliquant qu’ils avaient besoin de matériel. Je suis donc allée la voir et je lui ai dit qu’on allait l’aider.

Durant 2 mois, Serge et Sonia activent leurs réseaux pour rassembler des fournitures pour l’art-thérapie.

L’art-thérapie demande beaucoup de matériel. Les enfants sont très intéressés par ce qui est peinture etc. donc ça demande énormément de matériel et ça a un coût. L’association n’étant pas subventionnée, on a décidé de la faire connaître dans le secteur de Behren-lès-Forbach et les alentours en créant des actions et en mobilisant des amis.

C’est donc avec deux voitures pleines que nos deux bénévoles sont arrivés à l’hôpital deux mois plus tard, la machine était lancée. Afin d’aller encore plus loin pour l’association, Sonia et Serge ont ensuite eu l’idée de mettre en place des tirelires du sourire pour récolter de l’argent.

C’est une boîte de Ricoré ou de lait en poudre toute simple qu’on récupère chez les gens et après on colle une étiquette de l’association qu’on a imprimée depuis Internet.

Malheureusement, ces derniers mois, avec la crise sanitaire, la fermeture de certains commerces et restaurants, et l’annulation de tous les événements, les tirelires ne se remplissent plus très vite. Une cagnotte Leetchi a été mise en place pour récolter des dons.

« A Behren, le bénévolat est ancré dans les familles »

L’association Docteur Sourire Lorraine intervient dans les services de pédiatrie des hôpitaux de Forbach, Thionville et Metz. Pour Sonia et Serge, c’est une véritable fierté de contribuer au travail mené par l’ensemble des bénévoles pour les enfants hospitalisés.

Quand on fait un truc comme ça, on pense aux enfants d’abord. C’est une association qu’on essaye de valoriser et la fierté, c’est qu’à Forbach elle est connue et reconnue. Il y aussi d’autres associations qui se sont jointes à la nôtre comme par exemple "Un trèfle, une action" qui a fait une action pour ramener un don en numéraire. C’est de l’entraide associative.

Au-delà de Docteur Sourire, d'aussi loin qu’ils s’en souviennent, les deux amis ont toujours aidé leur entourage plus ou moins proche.

On est tous les deux issus de familles nombreuses. Nous, on était 8 à la maison, chez Sonia, ils étaient 7. Le partage, on connaît déjà au départ avec les frères et sœurs sans compter qu’à Behren, c’était des familles d’ouvriers donc c’était pratiquement que des familles nombreuses. C’était la famille du rez-de-chaussée qui aidait la famille du haut, c’était un partage continuel. Cette notion de partage, dans les familles à Behren, les familles que je connais, elle est ancrée. L’idée du bénévolat, c’est comme ça qu’on le conçoit chez nous. Il est ancré dans les familles.

Depuis peu, Serge et Sonia se sont lancés dans la collecte d’albums photos. Ils seront ensuite redonnés au service néonat de l’hôpital pour créer des albums photos à destination des enfants nés sous x.

Camille Bazin

| mercredi 7 avril 2021 à 11:12 - Mise à jour à 11:29

Actualité

L’ARS Grand-Est lance un appel à renforts pour les hôpitaux

12/04/2021

Actualité

Diebling : un braquage à main armée au supermarché Colruyt

12/04/2021

Insolite

Insolite : Bitche est censuré par Facebook

12/04/2021

Actualité

L'avenir est toujours incertain pour les 87 salariés d'Emile Huchet à Saint-Avold

12/04/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.