Actualité


4 questions au président de l'association Sirius avant le départ de Thomas Pesquet

4 questions au président de l'association Sirius avant le départ de Thomas Pesquet

Photo : Shutterstock

Le Français Thomas Pesquet décolle vendredi pour la station spatiale internationale en compagnie de 3 autres astronautes. Le décollage était prévu ce jeudi mais il a été décalé en raison de la météo. C'est la deuxième fois qu'il se rend sur la Station située à 408 km au-dessus de nos têtes.

Son N°1 - 4 questions au président de l'association Sirius avant le départ de Thomas Pesquet

Pierre Wilhelm – Président de l'association Sirius

Pourquoi ce décollage est un événement aussi important ? 

On en parle tellement ces derniers jours parce que Thomas Pesquet va faire son 2ème voyage dans la station ISS, ce qui est déjà important. Il sera le Français qui aura passé le plus de temps dans l'espace. Ensuite, chose aussi très importante, l'ESA, l'agence spatiale européenne, va être plus reconnue encore au niveau international parce que Thomas Pesquet va être le premier commandant de bord de la station ISS. 

Quel est le rôle de l'ISS ? Est-ce qu'on sait ce que va faire Thomas Pesquet là-haut ?

La station internationale c'est un vrai laboratoire en orbite autour de la Terre. Thomas Pesquet aura une centaine d'expériences à réaliser. Il y en a vraiment énormément, c'est un boulot monstre, il ne va pas s'embêter pendant ces 6 mois. La première, la plus importante on va dire, ça va être les recherches sur les cellules du cerveau pour faire des recherches sur la maladie d'Alzheimer et essayer de trouver des remèdes. Ensuite, il y aura aussi beaucoup de travaux de recherche sur le sport qu'ils doivent faire sur l'ISS pour pouvoir faire de longs voyages et préparer les voyages vers Mars. 

L'année dernière, au collège de Sarralbe où vous êtes professeur, vous avez pu entrer en contact avec un astronaute de l'ISS. Qu'avez-vous appris de cet échange ? 

Sur l'ISS déjà il fait 16 fois jour et nuit. Une journée sur la station ISS n'est pas du tout une journée classique sur la Terre. Donc déjà ça c'est un gros soucis pour le sommeil d'ailleurs Thomas Pesquet fera aussi des expériences sur le sommeil. Parce que 16 fois l'alternance jour/nuit en 24h c'est compliqué pour l'organisme. L'an dernier avec un groupe d'élève on a pu entrer en contact avec Luca Parmitano qui était le commandant de bord italien de la station ISS et on avait pu échanger avec une vingtaine de questions en direct pendant une dizaine de minute lorsque la station passait au-dessus du collège. 

Quand peut-on voir la station passer au dessus de nos têtes comme ça a été le cas l'année dernière à Sarralbe ?

La station ISS tourne autour de la Terre, en ce moment elle a une altitude d'environ 400 km. Elle passe en gros 16 fois au-dessus de nous. Mais à différents moments. Actuellement, elle passe en pleine journée, donc on ne peut pas la voir. Mais d'ici la fin du mois, on devrait pouvoir la distinguer juste avant le lever du soleil. Pour pouvoir la distinguer il faut vraiment regarder des endroits très précis dans le ciel grâce à des sites interdites qui calculent tous ses passages.Elle se voit à l'oeil nu c'est vraiment un point très lumineux dans le ciel, ça traverse tout le ciel pendant 3-4 minutes à peu près. 

Le décollage sera à suivre sur de nombreuses chaînes de TV. Il est donc prévu ce vendredi à 11h49, heure française. 

Margot Benabbas

| jeudi 22 avril 2021 à 09:44 - Mise à jour à 10:19

Culture

Journée Européennes du Patrimoine : la maison Güth ouvre ses portes à Hoste

16/09/2021

Sport

Deux champions de Sarreguemines ont un objectif commun : Paris 2024

16/09/2021

Environnement

La Moselle-Sud devient la 15ème réserve de biosphère française de l'UNESCO

16/09/2021

Economie

Woustviller : les formations en alternance en grande forme

15/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.