Actualité


Sarreguemines : À Cap emploi, des vélos pour aider les travailleurs à se déplacer

Sarreguemines : À Cap emploi, des vélos pour aider les travailleurs à se déplacer

A Sarreguemines, Cap emploi mettra prochainement en place des vélos électriques pour aider les travailleurs à se déplacer.

Son N°1 - Sarreguemines : À Cap emploi, des vélos pour aider les travailleurs à se déplacer

L’association intermédiaire, en partenariat avec Décathlon, va récupérer cinq premiers vélos à assistance électrique qui seront loués aux travailleurs. Un projet qui vise à les aider à moyen terme.

Sous les conseils de Juan Pablo, technicien chez Décathlon, Christophe Ranker, technicien de Cap Emploi découvre le fonctionnement et le bon entretien du vélo électrique.

Pour que nous, on puisse faire l’entretien de base pour que les gens à qui on va louer les vélos puissent être utilisés en toute sécurité.

Dans quelques semaines, les membres de l’association intermédiaire pourront utiliser un de ces vélos. Maxime Fourmann, directeur, nous explique la démarche :

On sait de longue date que les problèmes de mobilité peuvent être un frein majeur à l’accès à l’emploi, y compris pour des gens qui ont des compétences. Ça peut être la difficulté majeure.

Un parc à vélos voué à grandir

Les vélos seront donc loués à petit prix et pour un maximum d’un mois.

Pour ces personnes qui effectivement, aujourd’hui sont, soit dans des zones où il n’y a pas de transports en commun par exemple, ou peut-être là où c’est le cas mais les cadencements par exemple des bus ne sont pas compatibles avec les missions, soit trop tôt, soit trop tard dans la journée. Ou tout simplement sur l’enchaînement des missions.  

En plus d’un partenariat avec Décathlon, Cap Emploi a pu bénéficier d’aides de l’Etat et des fonds européens pour mettre en place ce projet. Du côté des futurs locataires, la demande est là :

Lorsque l’on parle aujourd’hui, nous, à nos bénéficiaires du projet vélo, on se rend compte que cela suscite de plus en plus d’intérêt.

A terme, l’idée est aussi d’encourager petit à petit les bénéficiaires à retrouver une autonomie en terme de mobilité. Maxime Fourmann espère que les premiers vélos prendront la route le mois prochain. Cinq vélos ont été récupérés par Cap Emploi. D'autres pourraient s'y ajouter à l'avenir.

> Cap Emploi Sarreguemines : le travail en insertion impacté par la crise sanitaire

Laurie Veyrier

| lundi 10 mai 2021 à 05:50 - Mise à jour à 06:59

Culture

Journée Européennes du Patrimoine : la maison Güth ouvre ses portes à Hoste

16/09/2021

Sport

Deux champions de Sarreguemines ont un objectif commun : Paris 2024

16/09/2021

Environnement

La Moselle-Sud devient la 15ème réserve de biosphère française de l'UNESCO

16/09/2021

Economie

Woustviller : les formations en alternance en grande forme

15/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.