Actualité


Bas-Rhin : Accueillir un jeune migrant, une aventure humaine

Bas-Rhin : Accueillir un jeune migrant, une aventure humaine

L'association Foyer Notre Dame de Strasbourg recherche des familles d'accueil pour de jeunes migrants. Avec la crise sanitaire, la structure a reçu beaucoup moins de candidatures. On cherche des familles dans le Bas-Rhin ou en proche Moselle.

Son N°1 - Bas-Rhin : Accueillir un jeune migrant, une aventure humaine

Mamadou fait partie totalement de la famille

A Schopperten, Mamadou, 15 ans, a été accueilli par la famille de Lauriane il y a bientôt 2 ans. Si aujourd'hui les Alsaciens ont un nouveau membre dans leur famille, c'est grâce à l'association foyer Notre Dame à Strasbourg. La structure accueille des mineurs non accompagnés qui ont en général entre 14 et 18 ans et arrivent en France seuls. Élodie Maillot et son équipe leur cherchent ensuite une famille d'accueil bénévole.

Le fait d'être en famille ça amène vraiment une immersion totale en fait dans la culture, ça permet d'apprendre la langue, ça permet un encrage affectif aussi. C'est important parce qu'il ne faut pas oublier que ce sont des enfants qui ont quitté leurs familles. Ça permet à ces jeunes de s'insérer plus facilement. 

Au total, 9 jeunes sont actuellement dans des familles et ils sont presque aussi nombreux à attendre qu'on leur trouve une place. Pour les accueillir, il n'y a pas vraiment de critère à part avoir une chambre de libre et être motivé !

Qu'on soit plus jeune, qu'on soit plus âgé, qu'on soit une famille monoparentale ou en couple il n'y a pas de critère. Le critère c'est la motivation et l'envie de découvrir l'autre et de l'accompagner dans son quotidien.

Ensuite c'est une belle aventure humaine qui vous attend.

C'est vraiment des jeunes qui sont supers qui ont une joie de vivre. Ils ont une envie de vivre ! On est loin de l'image triste en noir et blanc du migrant.

A savoir avant de se lancer

Les familles bénévoles sont aidées financièrement par la collectivité européenne d'Alsace et l'association : 

- Allocation d'environ 400€ par mois pour l'hébergement, électricité, nourriture... versée par la CEA.

- Des aides pour l'argent de poche, les loisirs. Remboursement de frais annexes (Coco, cours de guitare, accessoires de sport...) par l'association.

Il y a aussi un accompagnement pour tout ce qui est administratif. 

Pour devenir famille d'accueil il y a un dossier à remplir sur le site internet. Il faut passer un entretien, une visite à domicile et un entretien avec un psychologue du conseil départemental. Pour le reste, c'est que du bonheur !

Margot Benabbas

| jeudi 3 juin 2021 à 06:55 - Mise à jour à 07:48

Actualité

Les braqueurs d'une bijouterie à Paris arrêtés à Longeville-lès-Saint-Avold

28/07/2021

Actualité

Neuwiller-lès-Saverne (ep.3) : rencontre avec Thomas Vetter, tailleur de pierre

28/07/2021

Actualité

Bon plan : des activités par milliers au lac de Madine

28/07/2021

Actualité

Les gymnastes de toute la France viennent en camp d'été à Forbach pour progresser

28/07/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.