Actualité


Régionales : Tout savoir avant le second tour dans le Grand Est

Régionales : Tout savoir avant le second tour dans le Grand Est

Dimanche, on vote pour le second tour des élections régionales. Qui sont les candidats ? Y a-t-il des alliances ? Comment s’est déroulé le 1er tour ? On répond à toutes ces questions.

Quatre candidats 

C’est une quadrangulaire qui aura lieu ce dimanche dans la région Grand Est. On y retrouve les 4 candidats ayant obtenu plus de 10% au premier tour avec les mêmes listes. Il n’y a donc eu aucune alliance.

Brigitte Klinkert 

Les électeurs auront le choix entre la liste de Brigitte Klinkert, candidate de la majorité qui était de passage à Bitche lundi soir. Elle a notamment rendu visite au maire Benoît Kieffer qui est sur sa liste. Brigitte Klinkertavait obtenu 10.77% au premier tour. Elle a le soutien de Jean-Pierre Masseret, ancien président du conseil régional de Lorraine. Le parti Unser Land a également appelé à voter pour elle pour « faire barrage à Jean Rottner ». 

Laurent Jacobelli 

Autre liste, celle de Laurent Jacobelli du RN qui sera de passage à Farébersviller ce jeudi. Son objectif : appeler les électeurs qui ne se sont pas déplacés au premier tour à se mobiliser pour le deuxième tour. Dans cette commune de 5.500 habitants, l’Union des démocrates musulmans Français a atteint un niveau record avec 27,28% des suffrages.

Laurent Jacobelli avait terminé 2ème ce dimanche avec 21% des voix.

Jean Rottner

En lice également, Jean Rottner, le président sortant LR, grand gagnant du 1er tour avec 31% des suffrages. Jean Rottner qui a refusé de s’allier avec la candidate Brigitte Klinkert. On rappelle que sur sa liste il y a le maire de Forbach Alexandre Cassaro et le maire de Sarreguemines Marc Zingraff.

Eliane Romani 

Enfin, à gauche, on retrouve Eliane Romani pour EELV et le PS. Là aussi, pas d’alliance avec la liste d’Aurélie Filippetti avec qui aucun accord n’a été trouvé. Sur sa liste, le maire de Woelfling-lès-Sarreguemines Michael Weber. 

Une inconnue...

Le scrutin aura lieu dimanche et la grande inconnue c’est la participation. On rappelle que le Grand Est avait le record national d’abstention au 1er tour avec 70%.

Comment ça marche ? 

Les élus régionaux seront élu pour 6 ans. La liste qui aura recueilli le plus grand nombre de voix obtiendra 25% des sièges. Les autres seront répartis entre toutes les listes ayant reçu plus de 5% des suffrages exprimés. La liste arrivée première est doncquasiment assurée d'être majoritaire au conseil régional. Dernier point, les scores dans chacun des départements décideront de la répartition départementale des sièges.

Il y a 169 sièges dans le Grand Est. 

Margot Benabbas

| jeudi 24 juin 2021 à 07:20 - Mise à jour à 08:13

Santé

Moselle : 30% des femmes âgées entre 15 et 65 ans ne consultent pas de gynécologue

22/09/2021

Buzz - People

Sarralbe : Louise Keyser, 19 ans, rêve de devenir Miss Lorraine

22/09/2021

Initiative

Spicheren : ils vont chausser leurs baskets pour aider la recherche contre les cancers pédiatriques

22/09/2021

Santé

51% des 12-17 ans ont un schéma vaccinal complet en Moselle

21/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.