Actualité


Metz : Le festival Constellations va nous éblouir tout l'été

Metz : Le festival Constellations va nous éblouir tout l'été

Photo : Alexander DOBROVODSKY

Le festival Constellations est de retour à Metz pour une quatrième édition.

Son N°1 - Metz : Le festival Constellations va nous éblouir tout l'été

Timothée Bohr – Conseiller municipal délégué à la culture

Cette année le festival Constellations propose 3 parcours artistiques : 1 parcours nocturne et 2 parcours de jour.

On va d’abord parler de ce qu’il y a à découvrir en journée. Le parcours Street-Art et Arts&Jardins. Pouvez-vous nous présenter ces 2 parcours ?

Alors le parcours Street-Art tourne essentiellement autour du graff et de la peinture, installé un peu partout sur différents monuments du centre-ville et c’est le plus long parcours. Ceci étant, il n’y a pas de réservation, donc il est tout à fait faisable en une promenade sur une après-midi. En fait, c’est une traversée de la ville, on part du Centre Pompidou avec le graff de David Soner et on va jusqu’à la médiathèque Paul Verlaine, ça nous permet de découvrir tout le long de ce parcours des œuvres multidimensionnelles, que vous pouvez trouver très facilement, grâce à des applications gratuites à télécharger sur place, qui vous guideront tout le long du parcours allant du Centre Pompidou et la médiathèque Verlaine.

Arts&Jardins, je dirais que c’est plus une balade contemplative des bords de Seilles. C’est une discussion  entre l’histoire et le contemporain, ça commence à la Porte des Allemands avec une œuvre magistrale de Renart Ross et ça pousse jusqu’au canal de Jouy, en passant par le pont St-Georges, ou encore par la place de la Comédie où les flâneurs pourront s’arrêter aux jardins éphémères, pour profiter non seulement des plantes mais également de la fraîcheur, qui y régnera. Je disais à l’instant que c’était une diffusion de l’histoire et le contemporain, parce que tout le long de cette promenade sur les bords de Seilles on longe les anciennes fortifications qui datent du 13ème siècle. On passe donc le long des tours qui sont encore édifiées, la tour des Barbiers la tour des Couteliers sur lesquelles a été montée cette année une œuvre qui s’appelle Créatures. C’est un vrai travail de cohérence entre l’art contemporain et l’art ancien.

Le festival Constellations se passe surtout la nuit. Cette année le parcours « Pierre Numérique » c’est un parcours de 2,5kms, 22 œuvres, 16 lieux, 41 artistes quelles sont les étapes à ne pas manquer ? 

J’ai mes petites pépites personnelles, il y a évidemment le mapping sur la place St-Etienne qui est tout aussi magistral que les autres années, mais il y a également un concours mapping qui sera présenté sur l’église St-Clément. Il s’agit de 10 petits mappings de 2 minutes, qui sont projetés les uns après les autres et la particularité de cette année c’est que le public via l’application Constellation pourra voter pour le mapping qu’il apprécie le mieux. Il s’agit de 10 mappings totalement différent, c’est un art qu’on découvre tous petit à petit. Et là, ce sont 10 artistes internationaux, qui n’ont pas eu les mêmes formations, qui n’ont pas la même appréciation du travail de cet art-là et donc tout en étant le même art visuel c’est très différent. Si je peux continuer avec deux œuvres qui m’ont personellement énormément plu, je citerais Créatura au musée de la Cour d’Or et également une autre œuvre, un petit peu plus petite, mais tout aussi surprenante qui s’appelle Réflexion, à la guise des trinitaires. 

Emilie Echaroux Installation visuelle Reflexion, Petr Vacek et Adam Cigler, à l'Eglise des Trinitaires

L’année dernière vous aviez reporté puis finalement annulé le festival, cette année est ce que vous avez dû l’adapter ?

Oui nous avons dû l’adapter pour les grosses manifestations, comme par exemple le mapping sur la place St-Etienne, il y aura des jauges, mais pas de réservations. Il y aura des jauges qui seront réduites, par exemple il y aura 4 mappings qui s’enchaineront le soir sur la place St-Etienne et on fera rentrer 500 personnes debout pour chaque passage. Ceci étant, on se réserve le droit de pouvoir à tout instant imposer la réservation en fonction des restrictions préfectorale qui nous seront imposées.

Le lancement c’est ce soir puis rendez-vous tous les jeudis, vendredis et samedis soir jusqu’au 4 septembre.

https://www.constellations-metz.fr/edition2021/

Camille Bazin

| jeudi 1 juillet 2021 à 08:33 - Mise à jour à 11:05

Culture

Journée Européennes du Patrimoine : la maison Güth ouvre ses portes à Hoste

16/09/2021

Sport

Deux champions de Sarreguemines ont un objectif commun : Paris 2024

16/09/2021

Environnement

La Moselle-Sud devient la 15ème réserve de biosphère française de l'UNESCO

16/09/2021

Economie

Woustviller : les formations en alternance en grande forme

15/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.