Actualité


A Goetzenbruck (Ep.5), Antoine Lauer enfile le costume de Saint-Nicolas depuis 50 ans

A Goetzenbruck (Ep.5), Antoine Lauer enfile le costume de Saint-Nicolas depuis 50 ans

On continue notre saga consacrée à la commune de Goetzenbruck qui fête ses 300 ans cette année. Pour ce cinquième épisode, nous avons rencontré Antoine Lauer. Depuis 1970, le 6 décembre, il enfile son costume de Saint-Nicolas pour aller distribuer des cadeaux aux écoliers.

Son N°1 - A Goetzenbruck (Ep.5), Antoine Lauer enfile le costume de Saint-Nicolas depuis 50 ans

J’avais déjà la crosse en main en 1963, lors de la confirmation où l’évêque était là pour confirmer les jeunes. Et après, en 1970, on m’a demandé si je ne voulais pas faire Saint-Nicolas. J’ai accepté donc le garde champêtre allait chercher l’habit, je m’habillais et on passait dans les salles de classe.

50 ans plus tard, à 75 ans, Antoine Lauer refait ce même geste chaque année pour les enfants de la commune.

D’ailleurs, quand je travaillais, je prenais une journée de congé spécialement pour ça.

Sur les murs de sa maison et dans les tiroirs, s’accumulent les dessins des enfants.

Ils donnent des dessins à Saint-Nicolas et quand on passe dans les classes, la chanson que chantent les enfants c’est toujours Saint-Nicolas patron des écoliers.

 

Avec son costume, Antoine Lauer participe également aux différents événements organisés par la commune ou les associations.

Il y a eu certains défilés et il y a eu également des fêtes de la Libération où là, on a défilé du monument au mort jusqu’à la place centrale en jeep.

Saint-Nicolas a aussi déjà fait son arrivée à cheval ou encore plus étonnant en volant.

Ils ont fait, que Saint-Nicolas descende du clocher à l’église. Ce n’est pas moi qui l’avais fait, moi, j’étais à l’intérieur de l’église. Il y a une personne qui est descendue en rappel avec la corde et moi, je suis sorti de l’église comme si c’était moi qui descendais. Et après, il y a eu un défilé de l’église jusqu’à la salle polyvalente.

Après une pause en 2020 due à la crise sanitaire, Antoine espère bien pouvoir remettre son costume en 2021 pour une 51ème année.   

Camille Bazin

| vendredi 9 juillet 2021 à 05:28 - Mise à jour à 07:49

Culture

Journée Européennes du Patrimoine : la maison Güth ouvre ses portes à Hoste

16/09/2021

Sport

Deux champions de Sarreguemines ont un objectif commun : Paris 2024

16/09/2021

Environnement

La Moselle-Sud devient la 15ème réserve de biosphère française de l'UNESCO

16/09/2021

Economie

Woustviller : les formations en alternance en grande forme

15/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.